news

A Bologne du 14 au 16 octobre pour construire des Ponts de paix

2 Octobre 2018 - BOLOGNE, ITALIE

OecuménismeDialogue interreligieux

Présentation de la rencontre

Partager Sur

Aujourd’hui mardi 2 octobre, dans la salle Savonuzzi de la Ville de Bologne a été présentée, avec les nombreux événements prévus à l’occasion de la fête de San Petronio, la Rencontre internationale « Ponts de paix », qui se tiendra du 14 au 16 octobre, organisée par la Communauté de Sant’Egidio et l’archidiocèse de Bologne, en présence de Mgr Matteo Zuppi, du maire Virginio Merola et d’Alberto Quattrucci de la Communauté de Sant’Egidio.

Le maire Merola a souligné la fonction importante des religions dans les sociétés. « Ponts de paix représentera aussi une occasion de développer le dialogue et la rencontre entre les différentes cultures et religions qui coexistent à Bologne. La religion représente en effet une composante fondamentale de la coexistence des peuples. Ensemble, malgré les différences de croyance, nous redirons que l’utilisation de la religion à des fins de violence est un blasphème ».

Mgr Zuppi a évoqué l’importance du dialogue, entre croyants mais aussi avec les non croyants. « Ce que nous célébrerons, ce ne sera pas la fusion de l’expérience de foi de chacun dans une unique super-religion, mais le dialogue. Autrement dit ce que les fondamentalistes redoutent le plus. Interviendront des hommes et des femmes de foi, mais aussi des non croyants. Dans cette multitude, nous pourrons écouter, avec la voix de nombreuses personnes importantes, la voix des communautés et du peuple ».

Alberto Quattrucci a souligné la grande et fructueuse collaboration avec l’Eglise et avec la ville de Bologne. Six forums sur le territoire de l’Emilie, en plus de 27 tables-rondes dans la ville. « Nous voulons construire ensemble beaucoup de ponts, ce sont les 33 tables-rondes des 15 et 16 octobre. Mais comment garantir le maintien de ces ponts ? Le vrai maintien est le fait que nous les construisons ensemble et qu’ensemble nous voulons en prendre soin, jour après jour. Non pas l’intérêt personnel, mais le bien commun. C’est le secret contenu dans cette déclaration du saint pape Jean-Paul II à Assise en 1986 : « La paix est un chantier ouvert à TOUS » et si un chantier n’est pas poursuivi chaque jour, on court le risque de voir la construction s’écrouler ! »

 



A Bologne du 14 au 16 octobre pour construire des Ponts de paix
A Bologne du 14 au 16 octobre pour construire des Ponts de paix