news

Ethique de la personne et une solidarité intergénérationnelle renouvelée: le président du Parlement européen, David Sassoli, soutient l'appel "Pas d'avenir sans aînés"

30 Juin 2020

PERSONNES ÂGÉES
Pas d'avenir sans aînés

Partager Sur

Le président du Parlement européen, David Maria Sassoli, a voulu manifester son appréciation et son soutien à l'appel "Pas d'avenir sans aînés", par une longue lettre adressée à son premier signataire, Andrea Riccardi.

La préoccupation pour la manière dont "notre société consumériste est en train d'éroder la conscience de ce qui rend la vie précieuse, souvent évaluée sur la seule base de critères d'efficacité et d'utilité" doit conduire - écrit M. Sassoli - à "se réapproprier nos racines et à remettre au centre de la réflexion une éthique de la personne" et met en évidence le "besoin de changements courageux et massifs, qui impliquent notre société et montrent un esprit de solidarité intergénérationnelle renouvelée, soutenant les jeunes et protégeant les personnes âgées, qui sont aujourd'hui les principales victimes de cette pandémie".

Ces dernières semaines, les personnes adhérant à l'appel sont toujours plus nombreuses, mettant en lumière la profondeur de l'exigence d'abandonner la "culture du rebut" et l'ampleur de l'exigence d'une "révolte morale afin que l'on change de direction dans le soin des personnes âgées".

Le texte de la lettre, en italien :

 



Ethique de la personne et une solidarité intergénérationnelle renouvelée: le président du Parlement européen, David Sassoli, soutient l'appel
Ethique de la personne et une solidarité intergénérationnelle renouvelée: le président du Parlement européen, David Sassoli, soutient l'appel