news

Journée mondiale de l'alphabétisation: l'école, une priorité absolue

8 Septembre 2020

École de la Paix
enfantsUrgences humanitaires

Les Ecoles de la Paix en Italie et dans le monde pour garantir soutien scolaire et éducation sanitaire

Partager Sur

Le 8 septembre est la Journée internationale de l'alphabétisation, instituée il y a 55 ans par l'UNESCO pour rappeler le droit universel à l'instruction et l'importance de l'alphabétisation en tant que moteur de développement. Cette Journée a une signification particulière cette année, au moment où le monde est aux prises avec une pandémie dont l'une des conséquences les plus dramatiques a été la fermeture des écoles. Selon un rapport récent de l'UNICEF, un tiers des élèves dans le monde - 463 millions d'enfants et de jeunes - n'ont pu accéder à l'enseignement à distance à cause du manque d'outils informatiques pendant le confinement.

Face à cette urgence éducative globale, la Communauté de Sant'Egidio s'est mobilisée dans les 70 pays des cinq continents où elle est présente, en organisant des centres d'été et des cours de rattrapage pour les enfants privés d'école. Les Ecoles de la Paix n'ont pas été interrompues à Nyumanzi, le camp de l'Ouganda accueillant les réfugiés sud-soudanais, ou pour les enfants du Mozambique, déplacés à cause des attaques terroristes dans le nord du pays ou en raison des récents cyclones dans le centre-sud.

A Lesbos également, pendant une mission humanitaire en août dernier, s'est tenue l'Ecole de la Paix pour les réfugiés dans le camp de Moria, avec des cours d'anglais et de mathématiques, ainsi que des séances d'éducation hygiénico-sanitaire, pour diffuser parmi les plus petits les normes et les comportements en mesure d'arrêter la contamination: distanciation, hygiénisation des mains, utilisation correcte du masque de protection. 

Dans de nombreuses villes italiennes, Gênes, Lecce, Naples, Milan, Padoue et Rome – pour n'en citer que quelques-unes – des centaines de volontaires se sont alternés dans les Summer School, des centres d'été éducatifs gratuits, pour permettre à des milliers d'enfants et de jeunes de rattraper les matières négligées. Au moment où des millions de familles italiennes attendent la reprise de l'année scolaire, Sant'Egidio appelle à considérer l'école comme une priorité absolue, afin que soit assurée à tous la poursuite des activités éducatives dans les établissements scolaires de tout type et de tout niveau et, dans le cas de l'enseignement à distance, que ne soit pas oublié qui est en difficulté, car le droit aux études est un droit universel qui doit être garanti à tous.