HANDICAP ET EVANGILE

Personnes handicapées

Partager Sur

Dès le début la Communauté a vécu la conscience que l'évangile est une bonne nouvelle adressée à tous et qu'il est possible pour tous, quelles que soient les difficultés expressives, physiques, intellectuelles, sociales ou existentielles, de rencontrer et de connaître Jésus et de faire de l'évangile le centre de sa propre vie et de son bonheur.

Ainsi, à partir des années '80 - quand dans l'Eglise était en cours un grand débat sur l'opportunité de leur administrer les sacrements - Sant'Egidio a accompagné de nombreuses personnes porteuses de handicap sur le chemin de l'initiation chrétienne, découvrant la foi profonde de beaucoup d'entre eux et le besoin de connaître Jésus, de prier et de vivre l'évangile.


Au fil des années, Sant'Egidio a développé une méthode catéchétique originale qui a donné vie à la publication des volumes “Jésus notre ami” et "L'évangile pour tous". Il s'agit de catéchèse, qui se tiennent surtout le dimanche et sont donc liées à la liturgie, dans lesquelles, bien que tenant compte des difficultés de chaque personnes handicapée, la Parole de Dieu maintient sa centralité et est transmise de manière simple et intégrale. Les évangiles sont la meilleure catéchèse; leur caractère narratif aide à raconter et à parler de la rencontre avec Jésus.

Les textes sont accompagnés de dessins ou d'images artistiques qui facilitent la mise en évidence de tous les détails du récit évangélique et qui aident également - comme une Biblia pauperum moderne - qui ne sait ni lire ni écrire à se souvenir de ce qui a été écouté. Les chants aussi, avec des musiques originales et des paroles extraites de passages de l'évangile, soutiennent le chemin de foi. Au fil des années des centaines de personnes ont reçu les sacrements du baptême, de la réconciliation, de l'eucharistie, de la confirmation et du mariage après avoir été préparés par la Communauté.


Mais les rencontres ne visent pas exclusivement la préparation des sacrements: comme pour tous les chrétiens les catéchèses accompagnent le chemin de foi et se déroulent au long de l'année liturgique.


Jésus est l'Ami et ne nous quitte jamais: cette expression résume de manière efficace la foi des personnes portant un handicap et saisit avec immédiateté un aspect de la figure de Jésus, le fils de Dieu, qui a manifesté la plénitude de l'amour du Père pour nous justement dans l'amitié (Jn 15,12-15). Ainsi “les Amis” est le nom avec lequel les personnes handicapées de Sant'Egidio ont choisi de s'appeler.


Dans la Communauté les personnes en situation de handicap vivent un charisme particulier, celui de la joie et de la contagion. La joie naît de la conscience d'être accueillis dans une communauté, d'être estimés et aimés. La fragilité et la faiblesse ne font plus peur et peuvent devenir une force qui ouvre aux autres et fait vivre la sympathie avec tous. On peut la décrire en utilisant l'expression du livre des Actes des apôtres au chapitre 2 quand il est dit que les disciples "avaient la faveur du peuple tout entier" et que de nombreuses personnes se joignaient à eux.


Les personnes porteuses de handicap partagent l'amour de la Communauté pour les plus pauvres: nul, en effet n'est faible ou pauvre au point de ne pas pouvoir aider un plus pauvre que soi. Il s'agit d'un renversement de la mentalité selon laquelle la personne handicapée est seulement une personne à aider ou à assister. Depuis 1984, des groupes de personnes handicapées se rendent chaque semaine dans plusieurs instituts pour personnes âgéesbà Rome ou dans d'autres villes pour les visiter et faire la fête avec elles. D'autres vont visiter les personnes handicapées résidant en instituts, notamment pendant la période de Noël et pendant l'été.

 

Avec la vente des oeuvres d'art réalisées dans les ateliers, "Les Amis" soutiennent économiquement le programme DREAM, pour la prévention et le soin des malades du SIDA en Afrique. Certains groupes préparent des sandwichs et des boissons chaudes pour qui vit dans la rue et vont ensuite les distribuer. D'autres sont engagés dans la lutte contre la peine capitale et entretiennent une correspondance avec des condamnés à mort.