Les aînés

PERSONNES ÂGÉES

Partager Sur

Depuis ses débuts, la Communauté de Sant’Egidio s’est fait proche du monde des aînés. Cette amitié, commencée en 1972, a continué dans le temps avec fidélité, devenant le chemin qui nous a aidés à pénétrer en profondeur le continent des personnes âgées.

Chaque Communauté de Sant’Egidio, qu’elle soit au nord ou au sud du monde, vit la prédilection pour les personnes âgées : elle partage leurs angoisses, leur vie et leur foi. Cette expérience a été une école de maturation humaine de la Communauté de Sant’Egidio. Les aînés sont des amis un peu « spéciaux ». Dans l’histoire de la Communauté, en effet, la solidarité a été vécue en grande partie avec les personnes âgées. Non pas parce qu’elles sont les premières ou les plus dans l’urgence, mais parce qu’elles sont parmi les plus pauvres.

Vivre aux côtés des aînés a fait grandir au fil des années un patrimoine d’expérience et de sensibilité qui dans son originalité a été mis au service de nombreuses personnes pour construire une culture de solidarité et d’accueil envers les plus âgés.

Etre aux côtés des aînés, les soutenir, les aider, fait grandir chez tous un goût pour la vie qui demande notamment de ne pas gaspiller sa propre existence, de ne pas disperser ses propres énergies, et d’investir plutôt dans l’humanité et la solidarité. Les personnes âgées reçoivent l’aide de ceux qui, plus jeunes, les soutiennent, les entourent de leur affection, de leur amitié, et redonnent un sens à leur vie. C’est une école d’humanité.