news

Voici les jeunes de Prague qui refusent la propagande xénophobe : « nous voulons être amis des réfugiés »

30 Novembre 2016 - KOSTELEC, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

République TchèqueJeunes

Journée de fête avec les réfugiés syriens du centre pour demandeurs d’asile de Kostelec

Partager Sur

Dans le village de Kostelec, à environ 150 km de Prague, se trouve l'un des centres pour demandeurs d'asile qui accueille quelques-uns du petit nombre des réfugiés présents en République tchèque.

Les jeunes de la Communauté de Sant'Egidio de Prague ont rendu visite aux réfugiés avec lesquels une amitié est née. Cette visite fut une occasion de dialogue et de proximité avec les drames du monde, comme l'histoire bouleversante de quatre sœurs qui ont fui Alep et rejoint la Tchéquie après un long et périlleux voyage empruntant la voie des Balkans.

C'est le début d'une histoire d'amitié qui peut redonner espoir à ces personnes qui ont fui la guerre, mais aussi une expérience importante pour les jeunes de Tchéquie, souvent victimes de la propagande xénophobe et du mépris envers ceux qui sont différents.