news

La "maison rouge" de Tirana, destination privilégiée des vacances de la solidarité

16 Août 2017 - TIRANA, ALBANIE

Albanie

Partager Sur

L'été en Albanie, il existe une destination de vacances plutôt insolite, mais très attractive : dans la “maison rouge” de Tirana (la structure réalisé par Sant'Egidio pour accueillir un groupe de malades psychiques en alternative au centre psychiatrique) se retrouvent en effet des groupes d'amis de toutes les régions d'Italie qui viennent passer là un temps de vacances avec les hôtes des lieux.

Dans la maison, les semaines passent dans l'amitié à jouer, à sortir, à effectuer des tâches domestiques, à chanter et à faire la fête. Puis il y a les nombreux hôtes de passage, albanais ou non. L'expérience qui se vit dans la "maison" est une compréhension différente du handicap psychique. La sympathie et les témoignages des résidents sont en effet parlants. Comme l'a dit l'un d'entre eux en accueillant un groupe de scouts (dans un italien parfait soit dit en passant) : “ Les amis m'ont ouvert les yeux et la pensée !” 

Dans la maison (ce sont en réalité deux maisons mitoyennes) vivent actuellement dix-huit personnes. Un nouvel ami, A., est arrivé depuis un mois, de l'hôpital psychiatrique d'Elbasan. Une vieille connaissance, un homme qui n'a ni famille ni maison et qui, à présent, a trouvé les deux dans la “shtepia e kuqe”, ainsi que l'on désigne la "maison" en albanais. A. est content de sa nouvelle vie. A peine arrivé, il a passé une semaine de vacances à la mer avec les autres, à Tale, ogénéreusement accueillis par les pères rogationnistes de Shenkoll.