news

"Au temps de la pandémie, le Seigneur veut que la miséricorde s'étende et que la joie grandisse". Sant'Egidio fête l'ordination de deux nouveaux prêtres

9 Mai 2021 - ROME, ITALIE

Eglise Catholique

célébrée par Mgr Vincenzo Paglia à Santa Maria in Trastevere

Partager Sur

Au cours de la liturgie eucharistique du 6e dimanche de Pâques, dans la basilique Sainte Marie au Trastevere, Monseigneur Vincenzo Paglia a ordonné deux nouveaux prêtres, Zeger Polhuijs de la Communauté d'Amsterdam et Nicolas Bassy de la Communauté de Paris, en présence de Don Giuseppe Mazzafaro, évêque nommé de Cerreto Sannita.

Dans son homélie, Mgr Paglia a affirmé : "En cette Pâque, si fortement marquée par la pandémie, le Seigneur veut que nous devenions aussi forts que sa force de consolation. Et alors que la longue douleur de la pandémie continue, le Seigneur veut vaincre le mal par le bien, en choisissant certains enfants de la Communauté comme ministres.

Nous ressentons la responsabilité et la joie de ce moment. Nous sommes nombreux autour de l'autel, certains physiquement et beaucoup d'autres frères et sœurs connectés et avec nous, de différents endroits. Le Seigneur veut - comme nous l'avons entendu dans l'Évangile - que notre joie soit parfaite. Mais surtout, faites grandir la joie de ceux qui ont besoin de réconfort. La joie de Pâques, la joie de ceux qui se sentent aimés de Dieu avec cet amour unique qui unit le Père et le Fils. Une joie parfaite, certes, mais qui se nourrit aussi d'inquiétude, quand on voit la violence du mal qui continue de s'abattre surtout sur les plus faibles. C'est une joie qui ressemble à une "blessure" que celle de cette Pâque en temps de pandémie. C'est pourquoi le Seigneur, par cette liturgie de consécration, veut augmenter le nombre de mains de ses ministres afin que sa miséricorde se diffuse et que la joie grandisse parmi nous et avec tant d'autres. C'est le sens de cette célébration autour de l'autel".