Fête de Sant'Egidio, à 1300 ans de la mort du saint

Sant'Egidio

Partager Sur

En 2020 nous célébrons le 1300e anniversaire de la mort de saint Gilles, survenue, selon une tradition, en 720, dans le monastère qu'il fonda dans le sud de la France, devenu depuis le Moyen-Age un lieu de pèlerinage en provenance de toute l'Europe.

Le 1er septembre, fête de saint Gilles, nous célébrons cet événement par une liturgie eucharistique présidée par le cardinal Matteo Zuppi, archevêque de Bologne et titulaire de l'église de Sant'Egidio, sur la place Santa Maria in Trastevere à Rome, à 19h30.

C'est une fête de remerciement pour la protection de saint Gilles, dont la Communauté porte le nom, motif de gratitude et d'héritage précieux pour la vie des pauvres.

Nous la célébrons unis à toutes nos Communautés dans le monde, connectés en streaming et unis au réseau de municipalités dont Sant'Egidio est le patron ainsi qu'à tous les amis qui nous accompagnent.

 

Pour suivre la liturgie du 1er septembre

La liturgie sera transmise en direct le 1er septembre à 19h30 sur le site www.santegidio.org, également sur les pages en langue anglaise, française, allemande, espagnole, portugaise, polonaise et hongroise ainsi que sur les canaux sociaux:

YouTube: IT - EN - ES - FR - PT - PL - DE - CS

Facebook: IT - EN - ES - FR - PT

Website: HU

L'histoire d'Egidio, le saint

Peu nombreuses sont les informations sur la vie de Gilles, un jeune homme riche qui se mit à la recherche de Dieu et provenait de la Grèce. Les quelques témoignages existants parlent d'un homme discret, fuyant la célébrité et les honneurs, mais qui devint un puissant intercesseur grâce à sa prière. Ses compagnons de voyage sont les pauvres: des mendiants, des malades de toutes sortes, des "naufragés", des personnes possédées par des démons, des paysans, ainsi que la biche, symbole d'une nature menacée par la voracité de l'homme, qui fut protégée par sa main. Ainsi Gilles est représenté avec une main blessée par une flèche au moment où il protège une biche agressée par des chasseurs.

Les motifs de sa réputation sont recueillis dans un livre, le Liber Miraculorum, attestant que son nom était invoqué dans les cas les plus désespérés, et recueille plusieurs des prières qui lui étaient adressées. Voici l'extrait de l'une d'elles:


“Egidio, serviteur de Dieu, toi qui libères toujours les prisonniers, force des faibles, havre de ceux qui vont en mer, refuge protecteur de tous ceux qui sont dans la tourmente, viens à notre secours”.

 

Approfondissements

L'église de Sant'Egidio, à Rome
L'histoire de Sant'Egidio et des églises qui lui sont dédiées - LE BLOG (en italien)