news

Migrants: on a déjà attendu trop longtemps! Faisons nôtres les paroles du pape: accélérer les évacuations des camps en Libye, favoriser des parcours réguliers de migration

24 Octobre 2021

Pape François
MIGRANTSCouloirs humanitaires

Partager Sur

La Communauté de Sant'Egidio s'unit à la forte préoccupation du pape François - exprimée aujourd'hui à l'angélus - quant aux conditions de vie des migrants bloqués, de fait, dans les camps de détention en Libye. C'est un devoir moral, également pour qui a des reponsabilités au sein des institutions, de se souvenir de leurs terribles souffrances, et de celles de tant d'autres personnes, contraintes d'abandonner leur terre. Il est nécessaire d'intervenir de manière urgente en sauvant - de manière adéquate, sans rejet - et en accueillant, car le temps passe mais la situation ne change pas, avec de graves conséquences pour la vie d'hommes, de femmes, et de très nombreux enfants.

Nous demandons donc d'accélérer les procédures d'évacuation de ces camps et, de manière générale, de favoriser - comme l'a également demandé le pape - "des parcours réguliers de migration", comme le sont désormais depuis des années les couloirs humanitaires. François demande justement d'être "responsables": que l'Europe le soit, en montrant qu'elle est à la hauteur de la situation et en maintenant la promesse de chercher "des solutions communes" au lieu d'invoquer de nouveaux murs. Sant'Egidio est prête à accueillir les migrants, éventuellement évacués de la Libye, en Italie, en France et en Belgique.

Les paroles du pape [IT]