news

Sant'Egidio participe à la douleur du peuple du Liban endeuillé par la tragédie qui a frappé Beyrouth et s'unit à la prière pour les victimes et leurs familles

6 Août 2020

Liban

Partager Sur

ARABIC - ENGLISH - FRANÇAIS

ITALIANO - DEUTSCH - PORTOGUÊS - POLSKI

 

La Communauté de Sant'Egidio exprime sa douleur devant la tragédie qui a frappé la ville de Beyrouth, et témoigne toute sa proximité aux familles des victimes de la terrible explosion ainsi qu'aux nombreux blessés.

A été frappé le coeur d'un pays avec lequel depuis de nombreuses années Sant'Egidio a tissé des liens étroits et qu'elle considère comme un lieu privilégié de dialogue interreligieux, de cohabitation entre personnes différentes et de culture de la paix. 

Le Liban - comme disait Jean-Paul II - "est un message". Le message d'une cohabitation possible entre religions, cultures et peuples différents. C'est un message encore plus significatif en ce moment où, à cause de la pandémie, on a mieux compris que l'on ne se sauve pas seuls, mais "il est nécessaire de ramer ensemble pour vaincre le mal", selon l'expression significative du pape François.

Aucun effort ne doit être épargné pour préserver le Liban en tant qu'espace de démocratie, de paix et de dialogue dans ce Moyen-Orient turbulent et lacéré.

Les couloirs humanitaires, qui depuis 2016 ont conduit en lieu sûr, depuis le Liban justement, plus de 2 000 réfugiés syriens, nous ont permis d'apprécier encore davantage ce pays, fondamental pour l'équilibre au Moyen-Orient, pour sa disponibilité à collaborer à ce grand programme humanitaire.

Nous sommes aux côtés du peuple libanais en ce moment tragique de son histoire, nous prions pour le Liban et nous ferons tout ce qui est possible pour être proches des Libanais et soutenir la renaissance de leur pays. 

La Communauté de Sant'Egidio, présente à Beyrouth, est active en ces heures en portant les premières aides à plusieurs personnes âgées et familles frappées par cette tragédie.