news

Immense douleur à l'annonce de la mort de Sr Maria de Coppi, tuée dans l'attaque de la mission combonienne à Chipene. N'oublions pas le nord du Mozambique, en proie aux attaques terroristes!

7 Septembre 2022 - MOZAMBIQUE

EgliseviolenceTerrorisme

Appel à la communauté internationale: "Un deuil sans fin et plus de 800.000 déplacés livrés à eux-mêmes"

Partager Sur

La Communauté de Sant'Egidio présente ses condoléances à la famille combonienne pour l'attaque terrible et insensée contre la mission de Chipene, au nord du Mozambique, dont Sœur Maria De Coppi a été victime. Il convient d'honorer l'exemple d'une religieuse qui, comme tant d'autres consœurs et confrères, a donné sa vie pour ce pays d'Afrique australe dans lequel elle était présente depuis soixante ans et dont elle avait également obtenu la citoyenneté. Solidarité et proximité également avec le père Loris et le père Lorenzo, qui ont été contraints de fuir après l'incendie de leur collège et d'autres structures de la mission.

Sant'Egidio, qui, il y a précisément 30 ans, a contribué à mettre fin à une guerre civile qui durait depuis 16 ans et avait fait un million de victimes, lance un appel à la communauté internationale pour qu'elle n'oublie pas ces terribles attaques djihadistes, qui ont déjà fait trop de morts et plus d'un million de victimes.

800 000 personnes déplacées ne peuvent être abandonnées à leur sort, dans une région riche en ressources souterraines mais pauvre en tout.

Entre-temps, Sant'Egidio assure qu'elle continuera, avec ses nombreuses communautés présentes dans le pays, à œuvrer pour la paix, à commencer par la solidarité due aux milliers de réfugiés internes.