news

A Chypre, la "mission hivernale" de Sant'Egidio parmi les réfugiés de Pournara, Paphos et Larnaca

18 Janvier 2023 - NICOSIE, CHYPRE

MIGRANTS
Pournara

Partager Sur

Ces derniers jours, juste après l'Épiphanie, une mission des Communautés Sant'Egidio de Rome et de Naples a eu lieu à Chypre, pour apporter des cadeaux de Noël aux réfugiés du camp de Pournara, où avait eu lieu l'initiative #santegidiosummer cet été, ainsi qu'aux mineurs non accompagnés dans les shelters (structures protégées) de Paphos et de Larnaca. Au terme d'une semaine de séjour, plus de 1 700 colis alimentaires et articles d'hygiène ont été distribués, ainsi que des jouets pour les enfants.

Le camp de réfugiés de Pournara, sur l'île de Chypre, est situé dans une zone inhabitée à la périphérie de Nicosie, capitale qui a été divisée par l'occupation turque de la partie nord de l'île en 1974. À quelques kilomètres du centre, une fois passés les parterres de fleurs du périphérique, on atteint la zone du camp, non loin d'un centre commercial où les magasins de différentes marques sont toujours vides et les rues intérieures désertes.

À Pournara, en revanche, la vie palpite et frémit, composée de familles avec des enfants même très jeunes, d'adolescents et de jeunes hommes, de filles et de femmes fragiles, de quelques vieillards, ou plutôt d'hommes prématurément âgés, de jeunes garçons et d'enfants. Les enfants jouent au ballon parmi les poubelles, font la queue pour obtenir leurs papiers, consulter le médecin, pour effectuer les tests Covid-19, s'ennuient, certains jouent aux dames. Il n'y a pas d'écoles de langues étrangères, d'activités éducatives ou récréatives à Pournara. Réfugiés syriens, afghans (dont plusieurs membres de l'ethnie Hazaras), nigérians, congolais, somaliens, pakistanais, kurdes, quelques iraniens (trois femmes ensemble), népalais ; personnes originaires du Bangladesh, du Cameroun, du Burundi, de la Sierra Leone, du Liberia, du Tchad... tous se mêlent le long de "l'avenue" principale du camp, où se trouvent les bureaux de la direction.

La mission a été l'occasion de raviver l'amitié qui est née et a grandi sous les tentes du restaurant que nous tenions en juillet et en août, au cours duquel un grand nombre de garçons et de filles demandeurs d'asile ont apporté leur aide pendant tout l'été. Beaucoup d'entre eux ont quitté le camp, tel qu'il avait été aménagé pour les premiers enregistrements, et ont trouvé un logement dans le centre de Nicosie ou dans d'autres villes de l'île. Certains ont même réussi à travailler occasionnellement. Cependant, dès qu'ils ont entendu parler de notre présence, certains ont voulu aider aux distributions. La mission s'est terminée par une grande fête.

Une délégation de la Communauté a participé à l'intronisation du nouvel archevêque orthodoxe de toute l'île de Chypre, Georgios Ier, qui a eu lieu ces jours-ci.



A Chypre, la
A Chypre, la
A Chypre, la
A Chypre, la
A Chypre, la
A Chypre, la
A Chypre, la
A Chypre, la