Dossier: Le Mozambique et la Communauté de Sant'Egidio

Pape en Afrique

Partager Sur

La paix au Mozambique: l'Accord général de paix de 1992

Le dossier, mis à jour en août 2019, contient des informations sur le Mozambique et la Communauté de Sant'Egidio, à partir de l'Accord de Rome du 4 octobre 1992 dont la signature concluait un long processus de négociations s'étant tenu au siège de Sant'Egidio, mettant ainsi fin à 16 années de guerre civile, faisant 1 million de morts et 4 millions de réfugiés.

Voir le dossier: La paix au Mozambique (page 1)

 

La paix au Mozambique aujourd'hui: l'engagement de la Communauté de Sant'Egidio

Sant’Egidio – qui compte aujourd’hui dans le pays des milliers de personnes de tous âges – est restée proche du Mozambique pendant toutes ces années afin de « gagner la paix », après avoir vaincu la guerre. Une génération qui n’a pas connu la guerre a grandi dans les Ecoles de la Paix que la Communauté a ouvert dans des dizaines de villes et villages. Un vaste mouvement de Jeunes pour la Paix s’est également diffusé dans les écoles et les universités, propageant une culture de la solidarité et de la gratuité, prémisses pour une société pluraliste et pacifique. En outre, à travers le programme BRAVO! (Birth Registration against Oblivion), des dizaines de milliers d’enfants mozambicains ont pu être enregistrés à l’état civil, échappant ainsi à l’invisibilité et accédant à la protection de leurs droits.

Enfin, la Communauté a accompagné, même après 1992, tout l’engagement politique et diplomatique mis en œuvre pour maintenir la paix, qui s’est développé au fil des années, jusqu’à la signature du dernier accord le 6 août 2019.

Voir le dossier: Le Mozambique et la Communauté de Sant'Egidio (page 1)

 

Le programme DREAM pour le soin des malades du Sida en Afrique

Né en 2002 et mis en œuvre par la Communauté de Sant’Egidio, le programme DREAM (Disease Relief through Excellent and Advanced Means) est aujourd’hui présent dans 11 pays africains (dont le Mozambique) avec 48 centres de soins, aussi bien dans les villes que dans les zones rurales. Jusqu’à présent, plus de 500.000 malades ont été soignés et 130.000 enfants sont nés sains de mères séropositives.

Voir le dossier: Le programme DREAM en chiffres (page 5)

 

Le centre DREAM de Zimpeto et la visite du pape François

Le centre DREAM de Zimpeto – que le pape François visitera le matin du 6 septembre à 8h45 – a l’ambition de devenir une référence en matière de soin des femmes et des enfants pour tout le pays.

Le centre polyvalent, construit sur une surface au sol de 2.000 m², comprend quatre sections spécialisées : une pour le traitement de l’infection du VIH et la prévention de la transmission de la mère à l’enfant qui va naître, une pour le diagnostic précoce des néoplasmes des femmes (cancer du col de l’utérus et du sein), une pour le soin de la tuberculose (première cause de mortalité parmi les personnes ayant le VIH, et l’une des premières causes de mortalité en général au Mozambique) et une destinée aux patients malnutris, en particulier les enfants.
 

Voir le dossier: Les aspects innovants du programme DREAM (le suivi du traitement de l'infection par le VIH, les solutions pour obtenir un faible impact sur l'environnement, la télémédecine, l'activisme de l'association Eu DREAM).


TELECHARGEZ DES MAINTENANT LE DOSSIER "LE MOZAMBIQUE ET LA COMMUNAUTE DE SANT'EGIDIO"