change language
vous êtes dans: home - l'oecum...dialogue - rencontr...tionales - sarajevo 2012 contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Aidons les réfugiés rohingyas au Bangladesh

La Communauté de Sant’Egidio lance une collecte de fonds pour envoyer des aides dans les camps de réfugiés au Bangladesh, en collaboration avec l’Eglise locale

Tous les textes de la rencontre #Pathsofpeace

L'assemblée d'inauguration de la rencontre internationale Chemins de Paix

Chemins de 2017 : tout sur la rencontre internationale des religions du monde pour la paix

Le programme, les intervenants et les événements en direct streaming

Global friendship, #MoreYouthMorePeace : le message et l’engagement des Jeunes pour la paix à Barcelone

rendez-vous l’année prochaine à Rome !

 
version imprimable
11 Septembre 2012 17:00 | Centre de Sarajevo

Meditation de Archevêque Vincenzo Paglia



Vincenzo Paglia


Catholic Archbishop, President of the Pontifical Council for the Family, Holy See

Dans ce passage de la première épitre de Jean l'apôtre rappelle aux disciples que les premières paroles qu'ils ont écoutées les ont invités à « s'aimer les uns les autres ». En effet, ces paroles ne sont pas seulement au début de la prédication, mais au fondement de la foi. C'est seulement par l'amour fraternel qu'on reconnaîtra les disciples comme tels, et c'est seulement par l'amour mutuel que les hommes seront sauvés. L'exemple de Caïn  est particulièrement éloquent. Cela pourrait nous sembler une exagération. En vérité, laisser les herbes amères de l'orgueil et de l'égocentrisme envahir son cœur fait tomber dans la spirale de l’inimitié qui peut porter jusqu'à la violence meurtrière, exactement comme cela est arrivé à Caïn qui «appartenait au Mauvais», comme le souligne l’épitre. .Et Jésus prévient ses disciples d’un tel danger : « Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu'un commet un meurtre, il en répondra au tribunal. Eh bien moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère en répondra au tribunal. Si quelqu'un insulte son frère, il en répondra au grand conseil. Si quelqu'un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu » (Mt 5, 21-22). L'amour sans limites de Jésus inspire toute la vie du disciple.
Celui qui n’aime pas comme Jésus tombe dans les griffes du prince de ce monde. Il n'y a pas de demi-mesure entre l'amour et la haine : soit on choisit le premier, soit on devient esclave du second. Seul l'amour nous rend libres et nous sauve. C'est cette vérité que nous sommes appelés à annoncer au monde. Ce monde qui peine à trouver la paix, la justice et la concorde. C'est un évangile  inconciliable avec cette culture matérialiste qui subjugue de plus en plus les cœurs des hommes. C'est pour cela que l'apôtre prévient les chrétiens : « Ne soyez pas étonnés, frères, si le monde a de la haine contre vous ». Jésus, le premier, a subi l'opposition du monde. Le cortège des témoins qui vivent leur foi jusqu’à l’effusion du sang s’allonge encore de nos jours. Eux – et nous en avons connu certains personnellement – en reprenant les paroles de l’apôtre, peuvent nous dire : « Voici à quoi nous avons reconnu l'amour : lui, Jésus, a donné sa vie pour nous. Nous aussi, nous devons donner notre vie pour nos frères ». Oui, ces nouveaux martyrs se présentent à nous comme ceux qui ont aimé «non pas avec des paroles et des discours,mais par des actes et en vérité». Monseigneur Romero, archevêque de San Salvador, dans son homélie le jour des funérailles d'un de ses prêtres - tué par les escadrons de la mort - disait : « Le Concile Vatican II demande à tout chrétien de devenir martyr, c'est-à-dire de donner sa vie pour ses frères. Il le demande à certains jusqu'à l'effusion de leur sang, mais il le demande à tous par le témoignage de l'amour ». Peu de mois après, il était tué sur l’autel. En ce début du nouveau millénaire, la voie du martyre de l'amour se présente à nous. Nous écoutons ces paroles à Sarajevo, dans une ville qui au siècle dernier a connu le drame de la guerre et de la mort. Au terme de ces journées, en étant rassemblés dans la prière, nous voulons rendre grâce au Seigneur de nous avoir donné des rêves de paix. Dans un certain sens nous pouvons dire que nous avons été rassemblés dans le regard même de Dieu est qui bien plus large que le nôtre. Lui, qui s'est ému de pitié pour la tristesse de la condition humaine, au point d’envoyer son Fils, nous donne son regard d’amour. Et nous maintenant nous regardons cette terre et toutes les terres du monde, surtout celles marquées par la violence, avec le regard même de Dieu. C’est son amour qui doit vivre dans notre cœur. Peu importe ce que notre cœur peut nous reprocher. Ce que nous est demandé est de libérer et de ne pas mettre des obstacles à l’amour qui a été répandu dans nos cœurs. C’est pour cela que l'apôtre nous prévient : « Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s'il voit son frère dans le besoin sans se laisser attendrir, comment l'amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ? ». Laissons vivre en nous cette vision de paix que nous a été donnée, laissons que l’amour de Dieu œuvre à travers de nous. Et nous marcherons sur le chemin de l’amour. Sur ce chemin nous rencontrerons les plus pauvres. Laissons qu’ils deviennent nos amis les plus chéris, nos compagnons de route. Ils nous garantiront que nous sommes sur le chemin de Dieu et que nous participons au grand rêve de Dieu sur le monde : faire de tous les peuples de la terre la grande famille de Dieu.

Message du pape pour la rencontre à Sarajevo
Benoît XVI

Programme in English
PDF

PROGRAMME DES TRANSMISSIONS EN DIRECT

NOUVELLES EN RELATION
24 Octobre 2011

L'Esprit d'Assise : 25 années de prière pour la paix

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
24 Juillet 2010

La prochaine rencontre de Prière pour la paix entre les religions mondiales se tiendra à Barcelone, en Espagne, du 3 au 5 octobre, sur le thème : "Famille de peuples, Famille de Dieu"

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
20 Juillet 2016

Les religions mondiales retournent à Assise pour faire entendre la soif de paix des peuples


Présentation aujourd’hui de la rencontre internationale pour la paix qui se tiendra du 18 au 20 septembre, trente ans après la prière historique voulue par Jean-Paul II
IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
14 Juin 2011

Dresde (Allemagne) : l'engagement pour la vie, la défense des Roms, les thèmes de Sant'Egidio au Kirchentag 2011 de l'Eglise protestante allemande

IT | ES | DE | FR | CA | NL | RU
7 Mai 2011

Anvers (Belgique) - La manifestation "Ramer pour la paix" réunit des jeunes de toute origine ethnique, culturelle et religieuse

IT | ES | DE | FR | CA | NL | RU
27 Mai 2010

Le synode de l'Eglise luthérienne soutient l'appel de la Communauté de Sant'Egidio pour de meilleures conditions de vie dans les prisons en Italie

IT | ES | DE | FR | PT | CA
toutes les nouvelles connexes

FAITS MARQUANTS NEWS
21 Septembre 2017 | MEXIQUE

Tremblement de terre au Mexique : les premières aides de la Communauté de Sant’Egidio


L’interview d’une responsable de Sant’Egidio de Mexico
IT | ES | DE | FR
20 Septembre 2017 | MYANMAR (BIRMANIE)

Aidons les réfugiés rohingyas au Bangladesh


La Communauté de Sant’Egidio lance une collecte de fonds pour envoyer des aides dans les camps de réfugiés au Bangladesh, en collaboration avec l’Eglise locale
IT | EN | ES | DE | FR
20 Septembre 2017

500 jeunes Européens à Auschwitz : à partir de la mémoire de la Shoah, la proposition d’un monde sans violence


à Cracovie, cinquième édition de la rencontre internationale
IT | ES | DE | FR

ASSOCIATED PRESS
21 Septembre 2017
Credere La Gioia della Fede
Nel 2018 l'Incontro per la pace torna in Italia
16 Septembre 2017
Famiglia Cristiana
La preghiera può spostare montagne di odio
15 Septembre 2017
Kirchenzeitung Köln
Die anstrengende Arbeit am Frieden
14 Septembre 2017
Deutsche Welle
"Dialog der Religionen ist nötig"
13 Septembre 2017
Domradio.de
"Wege des Friedens"
tous les dossiers de presse

LIVRES
L'hiver le plus long



DDB
Le repas de Noël



DDB
catalogue

23/09/2017
Prière de la Vigile

La prière chaque jour


Comment suivre l'événement
Sarajevo 2012

Si Ringrazia