Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - nos amis de la rue - personne...ile fixe contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Personnes sans domicile fixe


 
version imprimable

Qui sont les personnes sans domicile?

Ces dernières années, à cause de la crise de l'Etat social qui a frappé beaucoup de pays européens, ou à cause de l'aggravation des conditions économiques dans d'autres pays, le nombre de sans-abri a augmenté de façon régulière.

C'est un monde complexe, non uniforme, composé d'âges, d'itinéraires et de situations très différentes.

De plus en plus souvent, les motifs qui conduisent à la condition de sans domicile, ne sont pas limités à des évènements exceptionnels ou à des histoires de marginalisation particulièrement graves. Il s'agit au contraire d'évènements qui peuvent toucher de nombreuses personnes : une expulsion, une tension familiale qui ne se résout pas, la perte d'un travail, une maladie. Ces difficultés peuvent transformer ceux qui manquent du soutient nécessaire et qui jusqu'alors conduisaient une vie " normale ", en des personnes dépourvues de tout. C'est pour cette raison que l'on peut rencontrer des personnes âgées qui ont subi une expulsion, des adultes qui suite à une séparation conjugale perdent tout point de repère, et de plus en plus souvent des jeunes sans travail.

Parmi les sans domicile, il faut porter une attention particulière aux étrangers : il s'agit souvent de jeunes qui dorment dans la rue seulement pendant les premiers temps d'immigration, à cause des carences des structures d'accueil. Ils vivent alors cette expérience comme une humiliation tout en l'acceptant comme un passage obligé vers une future insertion.

Dans certains pays, et surtout dans le Sud de la planète, bien qu'également dans les pays de l'Est, le problème des " meniños de rua ", enfants poussés dans la rue par la pauvreté extrême et par la désagrégation de leur famille, se fait de jour en jour plus aigu.

Certaines fois, parmi les nombreux mendiants en Afrique et en Amérique Latine, outre les lépreux, les malades, on peut aussi rencontrer des familles entières qui ont perdu leur maison.

Vivre dans la rue, contrairement à ce que l'on pourrait croire, n'est presque jamais un choix. La vie dans la rue est en fait une vie dure et dangereuse ; c'est une lutte quotidienne pour la survie. Chaque année, de nombreuses personnes meurent de privation ou de froid, dans les villes riches du Nord de la planète de la même manière que dans les pays pauvres.

C'est d'autant moins un choix de plein gré : celui qui est sans demeure vit une condition de grande vulnérabilité parce qu'il est contraint à dépendre de tout le monde même pour les besoins les plus élémentaires, et il est exposé aux agressions, au froid, à l'humiliation d'être chassé parce que indésiré. 

L'absence de la famille

Pour de nombreuses personnes, la crise commence et coïncide largement par l'absence de famille, absence de toujours ou plus récente. Une présence féminine a son importance.

La solitude rend fou
Certaines personnes souffrent de problèmes psychiques. Chaque singularité cache souvent une histoire chargée de souffrance.
La lutte pour la dignité
La vie dans la rue est une lutte quotidienne pour la survie. Il y a ceux qui engagent une bataille quotidienne pour garder une certaine dignité. 
La tempête de la vie
Parmi les sans-abri, l'alcoolisme est très répandu. Chez ces gens le désir d'une vie " normale " ne s'éteint pas, mais leurs conditions de vie font que ce désir leur apparaît comme un rêve irréalisable.
Le paradoxe d'être jeune et sans futur
L'âge moyen des sans-abri s'est également abaissé, surtout par la présence d'un nombre toujours plus important de jeunes.
Petites perpetuités
Beaucoup de sans-abri ont eu une expérience de détention. Celui qui commet une " erreur ", paye une double peine : d'abord la détention et ensuite, l'exclusion continuelle du contexte social et professionnel.
Sans travail
Le manque de travail est un problème qui traverse tout l'univers de la rue. Ne pas avoir de domicile rend pratiquement nulles les chances de trouver un emploi ou de le conserver.
Sans maison
Il y a également ceux qui se retrouvent dans la rue simplement parce qu'ils on perdu leur domicile.

Être étranger
Pour beaucoup de ceux qui émigrent avec l'espoir de trouver un travail et d'envoyer de l'argent à la famille qui est restée au pays, l'expérience de la rue est une étape difficile, totalement non-voulue, vers l'insertion.
L'espoir d'un futur meilleur
Parmi les sans-abri, il y a une grand désir d'un futur différent, que tous méritent précisément au vu de leurs conditions de vie tellement difficiles.

Nos amis de la rue


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
3 Février 2016
ROME, ITALIE

Conférence Etats-Unis-Italie sur les migrations : l’intégration renforce la démocratie et construit une culture commune

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
10 Mai 2014
NAPLES, ITALIE

D’une minorité marginalisée aux « nouveaux Européens » : les propositions de Sant’Egidio sur l’immigration lors du congrès sur Jerry Masslo

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
14 Novembre 2011

à Rome, cérémonie d'inauguration de la nouvelle année scolaire de l'école de langue et de culture italiennes et la remise des diplômes

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
7 Juillet 2011

Caserte (Italie) : cérémonie de remise des diplômes de l'école de langue et de culture italiennes

IT | ES | DE | FR | CA | NL
25 Juin 2011

Padoue : "Mourir d'espoir" : les noms et les histoires des migrants morts au cours des voyages vers l'Europe rappelés dans la veillée de prière à San Luca

IT | DE | FR | NL | RU
17 Juin 2011

"Mourir d'espoir" : les noms et les histoires des migrants morts au cours des voyages vers l'Europe rappelés pendant la veillé de prière à Santa Maria in Trastevere

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
22 Janvier 2017
Avvenire - Ed. Lazio Sette

«L'integrazione, interesse di tutti»

2 Mars 2016
La Vanguardia

Sant Egidi presenta ‘la guía Michelin de los pobres’

1 Mars 2016
VilaWeb

La comunitat de Sant Egidi estima que hi ha 3.000 persones sense llar a Barcelona

1 Mars 2016
El Mundo

En Barcelona faltan lugares para que los sin techo puedan dormir y ducharse

4 Février 2016
Avvenire

Immigrazione, agenzia europea sul modello Usa

16 Janvier 2016
ASCA

Sant'Egidio: riscoprire il valore dell'immigrazione

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
19 Octobre 2017 | GÊNES, ITALIE

Un prete nel mirino dei narcos. Incontro con Alejandro Solalinde, difensore dei diritti dei migranti in Messico

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS
Comunità di Sant'Egidio

Cinque proposte sull’immigrazione

Appello al Parlamento ungherese sui profughi e i minori richiedenti asilo

La Comunità di Sant'Egidio e i poveri in Liguria - report 2015

Corso di Alta Formazione professionale per Mediatori europei per l’intercultura e la coesione sociale

Sintesi, Rapporti, Numeri e dati sulle persone senza dimora a Roma nel 2015

Le persone senza dimora a Roma

tous les documents

PHOTOS

1252 visites

1265 visites

1261 visites

1347 visites

1339 visites
tous les médias associés