Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
12 Novembre 2014 | NAIROBI, KENYA

La lutte contre la peine de mort rejoint le Kenya : le congrès « No Justice without Life » à Nairobi

Avec la délégation de Sant’Egidio étaient également présents des représentants du ministère de la justice kényan, de l’Union européenne, des ambassades et de l’association américaine Journey of Hope.

 
version imprimable

Le congrès « Il n’y a pas de justice sans la vie : pour une société kényane pacifique », s’est déroulé à Nairobi ce matin.

Etaient présents les représentants des ambassades d’Italie, de Suisse, d’Allemagne, un représentant de l’Union européenne et plus de deux cents personnes, en majorité des jeunes. Le visionnage des messages vidéo du pape François et de Desmond Tutu (dont la salle de conférence porte le nom) ont précédé les interventions.

La conférence a duré plus de deux heures et demie, pendant lesquelles les intervenants ont de nouveau discuté du thème de la peine de mort, après que l’on s’est remis à parler de la peine capitale ces jours-ci, à la suite des cinq condamnations prononcées par un tribunal de Nairobi, en lien avec le meurtre de Mgr Luigi Locati, vicaire apostolique du diocèse d’Isiolo, assassiné en 2005.


A la fin de la conférence, le public a posé de nombreuses questions et un vif débat a eu lieu.

 

Francis Waithaka, de la Communauté de Sant’Egidio du Kenya, a souligné comment la loi au Kenya justifie une mentalité violente, avec l’exemple des lynchages des personnes âgées considérées comme des sorcières.

 

Le premier secrétaire de l’ambassade d’Italie Andrea Marino, remerciant la Communauté de Sant’Egidio pour son travail incessant pour la défense de la vie, a amplement expliqué le rôle de l’Italie et de l’Union européenne dans la lutte contre la peine de mort et la défense des droits humains.

 

 

Bill Pelke, de l’association Journey of Hope, a raconté son expérience et la grande souffrance supportée par ses parents, en partant de l’expérience de ces proches des victimes qui ont choisi la voie du pardon chrétien, expliquant pourquoi la vengeance ne procure pas de soulagement.

 

Martha Karua, ex-ministre de la Justice, qui a participé aux congrès des ministres de la justice organisés par Sant’Egidio à Rome, a expliqué que la peine capitale n’est pas efficace et contredit dans les faits le respect des droits mis en œuvre par la nouvelle constitution.

 

Il y a quelques années, quand a eu lieu le débat sur la nouvelle constitution (et la ministre était alors membre de l’assemblée constituante), le courage de supprimer la peine de mort de la constitution a fait défaut. Si ce geste courageux avait été accompli, il porterait aujourd’hui des fruits de paix et de non-violence. Elle a ensuite ajouté que l’Etat ne veut pas et ne peut pas s’occuper de sensibiliser la population comme il serait nécessaire de le faire, et que cela revient plutôt à des ONG comme la Communauté de Sant’Egidio. L’ex-ministre a conclu son intervention en souhaitant que la Communauté de Sant’Egidio puisse collaborer avec le gouvernement et le parlement kenyan pour diffuser une nouvelle culture sur ce sujet.

 

 

Andrea Trentini, membre d’une délégation de Sant’Egidio provenant de Rome, a expliqué le travail de Sant’Egidio et les raisons de s’opposer à la peine capitale, laquelle entraîne un abaissement moral de toute la société. Il a évoqué ce rêve que la peine de mort devienne pour nos enfants le souvenir d’un passé barbare au même titre que l’esclavage ou la discrimination raciale.

  

Tutah a évoqué le problème des exécutions extrajudiciaires de la part des policiers et des modalités légales de réagir à la violence.

 

Waweru, expert du Nakuru County Public Service Board and Security du Kenya, a parlé de la défense de la dignité humaine et du fait que, pour lui en tant que chrétien, seul Dieu peut prendre la vie.

 

Différents thème ont été abordés pendant le débat : comment vivre dans les couloirs de la mort, comment convaincre une victime de pardonner, de quelle manière changer la loi, comment lutter contre les lynchages, l’inégalité comme cause de violence, le terrorisme et l’inefficacité de la peine capitale comme force de dissuasion, l’injustice envers les pauvres et enfin la question de l’engagement contre la peine de mort.


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
1 Décembre 2016

1er décembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA 2016. Pour l’avenir de l’Afrique

IT | DE | FR | HU
30 Novembre 2016

Le 30 novembre DIRECT STREAMING depuis le Colisée de « Villes pour la vie contre la peine de mort »

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | ID
30 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Le Colisée s’illumine pour dire plus jamais de peine de mort dans le monde

IT | ES | FR | PT
25 Novembre 2016

30 novembre : Villes pour la vie contre la peine de mort

IT | EN | ES | FR | PT | CA | ID
23 Novembre 2016
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Floribert, jeune martyr de la corruption : ouverture officielle de la cause de béatification par l’évêque à Goma

IT | ES | DE | FR | PT | HU
21 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Paix en Centrafrique : les leaders religieux de Bangui à Sant’Egidio relancent la plateforme pour la réconciliation

IT | ES | DE | FR | PT | CA
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
1 Décembre 2016
Main-Post

Wie Joaquin Martinez dem elektrischen Stuhl entkam

1 Décembre 2016
Zenit

Africa: 300mila sieropositivi curati da Sant’Egidio

1 Décembre 2016
Avvenire

Città illuminate contro il buio delle esecuzioni

1 Décembre 2016
Gazzetta di Parma

«Ho chiesto la grazia per l'assassino di mia figlia»

1 Décembre 2016
Roma sette

Anche Roma tra le “Cities for life”, contro la pena capitale

1 Décembre 2016
Notizie Italia News

30 novembre, Giornata Mondiale delle Città per la Vita, contro la Pena di Morte

tous les communiqués de presse
• NON LA PEINE DE MORT
12 Mars 2015
AFP

Arabie: trois hommes dont un Saoudien exécutés pour trafic de drogue

9 Mars 2015
AFP

Le Pakistan repousse de facto l'exécution du meurtrier d'un critique de la loi sur le blasphème

18 Janvier 2015
news.abidjan.net

La Côte d’Ivoire va mettre fin à la peine de mort

13 Décembre 2014
Le Figaro

La peine de mort abolie à Madagascar

aller à pas de peine de mort
• DOCUMENTS

Mario Marazziti: rifiutare la logica della pena di morte per non cedere alla trappola del terrore

Statement by Minister J. Kamara on the death penalty in Sierra Leone

Vice President Mnangagwa: Zimbabwe's steps toward the abolition of the death penalty

Rajapakshe, Minister of Justice: Sri Lanka to protect the right to life, against the death penalty

Tanni Taher: the commitment of Sant'Egidio against the death penalty in Indonesia

Jean-Louis Ville: Europe is against the death penalty.

tous les documents
• LIVRES

Eine Zukunft für meine Kinder





Echter Verlag
tous les livres

PHOTOS

1307 visites

1345 visites

1366 visites

1323 visites

1333 visites
tous les médias associés

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri