Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
13 Octobre 2008

Rome (16 octobre 1943)
Une marche pour se souvenir.
Textes et images

 
version imprimable

La Marche de la mémoire de la déportation des juifs de Rome, le 16 octobre 1943, a eu lieu hier. Cette année marque le 65ème anniversaire de cet événement tragique, et cela fait 15 ans désormais que la Communauté de Sant’Egidio organise ce temps de mémoire avec la Communauté juive de Rome.

Les participants à la marche ont été particulièrement nombreux cette année : on pouvait apercevoir parmi eux de nombreux représentants des communautés roms de la capitale, beaucoup d’immigrés, ainsi qu’un grand nombre de jeunes.

Aux côtés de plusieurs survivants de l’extermination dans les camps nazis, le maire de la capitale et le président de la Région Lazio ont également pris part à la marche.

Comme lors des éditions précédentes, on a voulu parcourir le chemin inverse de celui qui a conduit plus de mille juifs du ghetto au collège militaire de la via della Lungara, à travers le Trastevere. La manifestation s’est ouverte piazza Santa Maria in Trastevere, avec les paroles de Mgr Matteo Zuppi, curé de la basilique et assistant ecclésiastique de la Communauté de Sant’Egidio, qui a expliqué la signification de la marche : « Se souvenir c’est revivre ; revivre la douleur de ce jour – a-t-il dit – pour ne pas oublier et pour comprendre. Comprendre, pour que cela ne se produise jamais plus pour personne. »

Partant de la place, le cortège a parcouru la via della Lungaretta, en direction du portique d’Octavie, pour se recueillir sur les lieux de la rafle, aujourd’hui appelé largo 16 ottobre 1943.

Le maire de Rome, Gianni Alemanno, a alors pris la parole pour remercier la Communauté de Sant’Egidio et la Communauté juive de Rome. Il a entre autres rappelé que toute forme de racisme doit être combattue et toute minorité protégée, pour construire une ville plus humaine pour tous.


Le président de la Région Lazio, Piero Marrazzo, a insisté sur la signification de la marche : « rester ensemble », précisément à un moment où « l’ennemi pourrait devenir celui qui est différent. »



Dans les paroles du grand Rabbin de Rome, Riccardo di Segni, se faisait entendre l’écho de la mémoire de ce 16 octobre 1943. Après avoir rappelé qu’à cette époque aussi, comme aujourd’hui, la communauté juive célébrait la fête des cabanes, le Rabbin a souligné que la marche n’est pas seulement un moment de mémoire, mais d’éducation continue.


Le président de la Communauté juive de Rome, Riccardo Pacifici, a évoqué la responsabilité de transmettre le témoignage de la mémoire aux générations futures et a souligné que la particularité de l’événement organisé par sa Communauté avec la Communauté de Sant’Egidio réside dans le fait d’« inciter toutes les personnes, venant de cultures différentes, à porter ensemble le flambeau ». Il a ensuite remercié les immigrés présents, en affirmant : « nous sommes ici pour mettre en avant les valeurs de l’accueil. »

Renzo Gattegna, président de la Communauté juive italienne a dit que la lutte pour la fraternité n’était pas gagnée pour toujours, au contraire : « il faut continuellement consolider notre alliance, garder vivante la mémoire pour la transmettre aux plus jeunes ».



Andrea Riccardi a repris la question que posait Settimia Spizzichino : « Que se passera-t-il lorsque nous ne serons plus ? » et il a dit : « Votre présence ici aujourd’hui est une réponse. Le16 octobre restera un événement constitutif de Rome. » Il a ensuite parlé d’un sentiment de confiance et de force qui naît du fait de marcher ensemble, en disant : « Nous sommes une union de gens différents qui partagent une grande humanité, génératrice d’une vision sereine pour le futur. Nous n’avons pas peur car nous nous sentons unis sur la route du respect des autres ».

IMAGES
   
   

 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
2 Décembre 2016
ROME, ITALIE

Voici les visages et les voix des réfugiés syriens ayant fui la guerre et arrivés aujourd’hui en Italie par les couloirs humanitaires

IT | ES | FR | PT
1 Décembre 2016

1er décembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA 2016. Pour l’avenir de l’Afrique

IT | FR | HU
1 Décembre 2016

Cent autres réfugiés sauvés grâce aux couloirs humanitaires. Le projet lancé il y a un an atteint le seuil de 500.

IT | DE | FR | PT
30 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Le Colisée s’illumine pour dire plus jamais de peine de mort dans le monde

IT | ES | FR | PT
30 Novembre 2016

Le 30 novembre DIRECT STREAMING depuis le Colisée de « Villes pour la vie contre la peine de mort »

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | ID
30 Novembre 2016
KOSTELEC, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Voici les jeunes de Prague qui refusent la propagande xénophobe : « nous voulons être amis des réfugiés »

IT | DE | FR
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
22 Novembre 2016
Osnabrücker Kirchenbote

Eine Kerze für jeden toten Flüchtling

19 Novembre 2016
RP ONLINE

Amerikanischer Traum endet in der Todeszelle

16 Novembre 2016
Münstersche Zeitung

"Grazie mille, Papa Francesco"

10 Novembre 2016
Kirchenzeitung Köln

Besondere Gäste

6 Novembre 2016
Würzburger katholisches Sonntagsblatt

Von Gott berührt

23 Octobre 2016
Christ in der Gegenwart

Faktencheck

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
30 Novembre 2016

Cities for life : rassemblement le 30 novembre devant la Maison Victor Hugo à Paris

23 Novembre 2016

Jean-François Colosimo rencontre Andrea Riccardi autour de son livre : Périphéries : crises et nouveautés dans l’Église

17 Novembre 2016 | GÊNES, ITALIE

Présentation du nouveau livre de Vincenzo Paglia : ''Sorella Morte. La dignità del vivere e del morire"

16 Novembre 2016 | CERGY, FRANCE

Mondialisation et art de la paix : le rôle de Sant’Egidio, avec Andrea Riccardi

14 Novembre 2016 | MESSINA, ITALIE

Au-delà de l'urgence, accueillir. L'expérience des couloirs humanitaires

12 Novembre 2016 | BARCELONE, ESPAGNE

Marche en mémoire de la déportation des juifs

Toutes les réunions de prière pour la paix
• NON LA PEINE DE MORT
7 Octobre 2015
ÉTATS-UNIS

The World Coalition Against the Death Penalty - XIII world day against the death penalty

5 Octobre 2015
EFE

Fallece un preso japonés tras pasar 43 años en el corredor de la muerte

24 Septembre 2015

Pope Francis calls on Congress to end the death penalty. "Every life is sacred", he said

12 Mars 2015
Associated Press

Death penalty: a look at how some US states handle execution drug shortage

12 Mars 2015
AFP

Arabie: trois hommes dont un Saoudien exécutés pour trafic de drogue

9 Mars 2015
Reuters

Australia to restate opposition to death penalty as executions loom in Indonesia

9 Mars 2015
AFP

Le Pakistan repousse de facto l'exécution du meurtrier d'un critique de la loi sur le blasphème

9 Mars 2015
AFP

Peine de mort en Indonésie: la justice va étudier un appel des deux trafiquants australiens

28 Février 2015
ÉTATS-UNIS

13 Ways Of Looking At The Death Penalty

15 Février 2015

Archbishop Chaput applauds Penn. governor for halt to death penalty

11 Décembre 2014
MADAGASCAR

C’est désormais officiel: Madagascar vient d’abolir la peine de mort!

3 Décembre 2014

5th Circuit Court of Appeals stops execution of Scott Panetti!

aller à pas de peine de mort
• DOCUMENTS

Adam Michnik

Prix Nobel pour la Paix, Argentine

Adolfo Pérez Esquivel

Archevêque, Secrétaire du Conseil Pontifical de la Pastorale pour les Migrants et les Itinérants , Saint-Siège

Agostino Marchetto

Recteur del'Université Al-Azhar, Egypte

Ahmed Al-Tayyeb

Doyen de la Faculté de Sharia et Études Islamiques, Qatar

Aisha Yousef Al-Menn'ai

Secrétaire général du Conseil des Conférences Episcopales Européennes

Aldo Giordano

tous les documents
• LIVRES

La parola di Dio ogni giorno 2017





San Paolo

Una casa chiamata Terra





Francesco Mondadori
tous les livres

VIDEO PHOTOS
3:09
Les enfants de la rue ne sont plus seuls
3:01
Cities for life - Pour un monde sans peine de mort
3:40:49
Réduire la mortalité maternelle et faire grandir des enfants sans SIDA

630 visites

412 visites

341 visites

318 visites

284 visites
tous les médias associés
PLUS

L'inverno più lungo

1943-44: Pio XII, gli ebrei e i nazisti a Roma

Andrea Riccardi