change language
vous êtes dans: home - l'oecum...dialogue - rencontr...tionales - cracovie 2009 contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Sant'Egidio et la Muhammadiyah signent à Djakarta un nouvel accord pour la paix et le dialogue interreligieux

une délégation de la Communauté menée par Marco Impagliazzo se trouve en Indonésie

Sant'Egidio au conseil de sécurité de l'ONU pour un point sur la République centrafricaine

Mauro Garofalo : "Le succès de ce premier désarmement garantit la crédibilité de l'ensemble du processus en actes"

Donner à manger aux personnes âgées au Mozambique : distribuitions d'aides alimentaires aux plus pauvres dans la ville de Beira

Aidons les réfugiés rohingyas au Bangladesh

La Communauté de Sant’Egidio lance une collecte de fonds pour envoyer des aides dans les camps de réfugiés au Bangladesh, en collaboration avec l’Eglise locale

Tous les textes de la rencontre #Pathsofpeace

L'assemblée d'inauguration de la rencontre internationale Chemins de Paix

Chemins de 2017 : tout sur la rencontre internationale des religions du monde pour la paix

Le programme, les intervenants et les événements en direct streaming

Global friendship, #MoreYouthMorePeace : le message et l’engagement des Jeunes pour la paix à Barcelone

rendez-vous l’année prochaine à Rome !
19/11/2017
Le jour du Seigneur

La prière chaque jour


 
version imprimable
8 Septembre 2009 18:45 | Place du Marché

Contribution



Marguerite Barankitse


Témoin du génocide, Burundi

Nous venons de prier ensemble dans des différents coins de cette ville de Cracovie, qui fut si chère au pape Jean Paul II, dans l’Esprit d’Assise qu’il nous a donné comme héritage. En cheminant dans les rues de cette ville nous l’avons ressenti: il est à coté de nous et il marche encore avec nous. Ce matin nous avons parcouru un chemin douloureux: les rails du camp de concentration de Auschwitz-Birkenau qui menaient vers la mort. Après ce pèlerinage je pensais que maintenant je vais rentrer: qu’est-ce que je vais ramener chez moi? Je dois faire le chemin envers. L’Esprit d’Assise vit avec nous, désormais il fait partie de notre existence: l’Esprit d’Assise, c’est un esprit de dialogue, de convivialité, de compassion, de respect pour la vie, qui nous fait vivre unis même si nous sommes différents et c’est cela qui fait notre harmonie.
Je viens d’un pays le Burundi, au cœur de l’Afrique où il y a tellement besoin de cet esprit ! Nous avons connu la force du mal, de la haine ethnique et raciale, de la guerre qui est un chemin sans retour. Grâce á la Communauté de Sant’ Egidio, je peux le dire, nous avons pu aller au de là de ce qui nous divisait. Le chemin est encore long, mais nous avons appris la direction ou nous devons aller : non pas vers la mort, le chemin sans retour, qui a englouti millions d’hommes et femmes dans les chambres a gaz, mais le chemin vers la vie, dont la source est l’amour de Dieu.
La Communauté de Sant’ Egidio a fait ce chemin vers l’Afrique, un continent ravagé par les guerres, les maladies, la pauvreté où les africains vivent souvent dans le désespoir. Elle nous a apporté l’Esprit d’Assise, un vent de paix qui nous permet de respirer a plein souffle. Elle nous a montré que c’est possible partout et dans n’importe quelle situation de vivre l’Esprit d’Assise. Ici nous avons expérimenté la force de la prière qui nous ouvre à l’avenir. La prière nous éclaire dans la nuit la plus sombre, et pendant ces jours notre prière a fait briller une lumière pour le monde entier. À chacun de nous de rentrer avec cette lumière et de continuer à vivre l’Esprit d’Assise.
 


Cracovie 2009

La salutation du pape Benoît XVI à l'Angelus


{PROGRAMMA_BOX_PP}

Programme

Italiano - English - Polski


19/11/2017
Le jour du Seigneur

La prière chaque jour