Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - les plus jeunes - bravo! - bravo ! ...ina faso contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

BRAVO ! - La campagne pour les inscriptions à l’état civil se poursuit au Burkina Faso


 
version imprimable

BRAVO ! - La campagne pour les inscriptions à l’état civil se poursuit au Burkina Faso
25 novembre 2009

Les opérations d’inscription à l’état civil suivent leur cours au Burkina Faso.

De nombreux enfants, femmes et personnes âgées continuent de se rendre dans les différents centres pour s’y faire inscrire sur les registres d’état civil en cette année 2009, « année de l’enregistrement gratuit et universel des naissances ».

Les jours consacrés aux opérations d’enregistrement, l’affluence ne faiblit pas, au contraire : plus la nouvelle se répand dans le pays de façon capillaire, plus le nombre de ceux qui se présentent augmente. « C’est une grande chance pour moi et pour mes enfants – dit une jeune femme dans un district de Ouagadougou – jusqu’à présent, je ne possédais aucun papier d’identité. Maintenant, moi comme mes enfants, nous pouvons dire que nous existons ».

Aissa, âgée de 19 ans, raconte qu’elle a dû abandonner l’école étant enfant, même si elle était passionnée par les études, parce qu’elle n’avait pas de certificat de naissance. A présent qu’elle est enfin inscrite, elle voudrait reprendre ses études.

Nombreuses sont les attentes et les gens se rendent dans les villes où ils sont nés pour se faire enregistrer de manière très rapide. Ils entreprennent de longs voyages mais ils sont certains que cela en vaut la peine. 

En ce mois de novembre, le gouvernement est en train de recueillir les données relatives à l’inscription tardives à l’état civil dans tout le pays. Un haut fonctionnaire du gouvernement déclare : « Ce travail implique beaucoup de personnes, des fonctionnaires et des salariés, dans toutes les communes et les provinces, des magistrats et des secrétaires généraux. C’est un grand effort pour le pays, mais nous sommes heureux de l’accomplir, car nous sommes certains que le visage du Burkina Faso sera plus beau ».

Soutenez le Programme BRAVO !

Escribe a BRAVO!

Secretaría del programa del programa BRAVO!
Tel: +39.0689922524


NOUVELLES EN RELATION
25 Avril 2017
BERLIN, ALLEMAGNE

Les jeunes, l’Afrique et le dialogue interreligieux au centre du long entretien à Berlin entre Andrea Riccardi et Angela Merkel

IT | EN | ES | DE | FR | PT
24 Avril 2017
BUKAVU, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Au Congo, Sant’Egidio célèbre Pâques en libérant de jeunes détenus de la prison de Bukavu

IT | ES | FR | PT | NL | RU | HU
2 Avril 2017
TOGO

Sant’Egidio, un peuple d’amis dans la rue, avec les pauvres : la visite d’Andrea Riccardi aux Communautés du Togo

IT | ES | DE | FR | NL
20 Mars 2017
ROME, ITALIE

Conclusion à Rome du congrès des représentants des Communautés de Sant’Egidio d’Afrique et d’Amérique latine

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
9 Mars 2017
BURKINA FASO

BRAVO ! Burkina Faso : l’histoire de Marius

IT | ES | DE | FR | NL | HU
21 Février 2017
BUKAVU, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Vous souvenez-vous de Moïse et Samuel, enfants des rues qui avaient obtenu un diplôme ? Les voici au travail !

IT | ES | DE | FR | PT
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
22 Avril 2017
L'Osservatore Romano
Senza arrendersi alla disumanità
20 Avril 2017
SIR
Corridoi umanitari: Caritas Italiana e Comunità di Sant’Egidio in Etiopia per aprire il primo canale dall’Africa
14 Avril 2017
Sette: Magazine del Corriere della Sera
Il mercato della fede tra sette, miracoli e promesse di soluzione dei problemi quotidiani
28 Mars 2017
La Civiltà Cattolica
La corruzione che uccide
18 Mars 2017
Radio Vaticana
Telemedicina: nuova frontiera per la cooperazione in Africa
tous les dossiers de presse

PHOTOS

1411 visites

1362 visites

1387 visites

1322 visites

1240 visites
tous les médias associés