change language
vous êtes dans: home - l'oecum...dialogue - rencontr...tionales - munich 2011 contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Sant’Egidio fête ses 49 ans avec le peuple de la Communauté

Une basilique Saint-Jean-de-Latran remplie de jeunes et de moins jeunes, de sans-abris et de réfugiés venus par les couloirs humanitaires. Marco Impagliazzo : « Nous croyons en une ville où la distinction entre eux et nous n’existe plus, mais où l’on peut construire ensemble une grande force de paix »

Rassemblement des Jeunes pour la Paix

Ose rêver, choisis la paix !

Liturgie pour le 49e anniversaire de la Communauté de Sant’Egidio

Basilique Saint-Jean-de-Latran, à 18h30

Lettre de Goma, au Congo : nous sommes devenus les porte-paroles des personnes âgées abandonnées dans la périphérie de la ville

Plus de 540 réfugiés syriens en sécurité avec les #couloirshumanitaires ! Merci à tous ceux qui ont permis de réaliser ce rêve !

Les nouvelles arrivées ce matin à Fiumicino
19/02/2017
Le jour du Seigneur

La prière chaque jour


 
version imprimable
13 Septembre 2011 18:35 | Marienplatz

Témoignage de Edith Dunia Daliwonga

Edith Dunia Daliwonga


Community of Sant’Egidio, DRC

    Je m’appelle Edith Dunia Daliwonga et je viens de la République Démocratique du Congo, dans la région des Grands Lacs Africains, qui a connu une terrible guerre avec une série interminable des violences qui continuent encore, surtout contre les plus faibles, femmes, enfants et vieillards. Je suis née en  1985 à Bukavu, j’avais 9 ans à l’époque du génocide rwandais et depuis 1994 j’ai grandi dans un climat de guerre et de violence. On pourrait dire que je fais partie d’une génération qui n’a connu que la guerre et la violence et qui se dit autrement une génération perdue et sans espoir. Car sans la paix il n’y a pas d’avenir et il n’y a pas d’espoir. La guerre et la violence pour les hommes sont comme une tempête  et  qu’il est facile de faire naufrage ! On ne peut se sauver qu’ensemble ; sans abandonner personne  à son destin de violence et de pauvreté. Il ne faut pas abandonner l’Afrique !

    C’est pour ça que pour nous, jeunes africains, Sant’Egidio a le nom de la paix et de l’espoir ; et je remercie beaucoup la Communauté pour son travail en Afrique. C’est un signe qui nous rappelle que Dieu ne nous a pas oublié et qu’il y a toujours un futur si on commence à vivre pour les autres. Dans la Communauté j’ai grandi avec beaucoup des personnes qui ne sont pas de mon pays, de mon ethnie : rwandais, burundais, ougandais, toute les ethnies confondues, africains et européens ensemble… j’ai appris à dépasser les préjugés, et que nous sommes destinés à vivre ensemble, que la violence et la séparation ne sont pas notre futur.

    Pendant ces jours, ici à Munich, j’ai vu que le monde peut changer. Il y a ici une nouvelle vision : nous sommes différents et nous venons de toutes les parties du monde mais nous avons montré qu’on peut vivre les uns à coté des autres, et non les uns contre les autres. Aujourd’hui  grande est ma joie, elle née de ces trois jours où j’ai appris à regarder l’autre en le considérant comme un don de Dieu et qu’il est indispensable pour vivre ensemble et construire le futur.


{PROGRAMMA_BOX_PP}

NOUVELLES EN RELATION
18 Février 2017
BARCELONE, ESPAGNE

A Barcelone le cardinal et l’imam de Bangui sur le processus de paix en Centrafrique : un modèle à copier

IT | ES | FR
30 Janvier 2017
ROME, ITALIE

Pour une Église en sortie : chrétiens et pasteurs pour l’Afrique réunis à Rome avec la Communauté de Sant’Egidio


Récit des journées du congrès qui a vu des évêques africains réunis à Rome pour une réflexion sur la présence de l’Église et les défis à affronter sur le « futur » continent du christianisme
IT | FR
9 Janvier 2017

Zygmunt Bauman : disparition d’un grand humaniste engagé dans le dialogue entre croyants et non-croyants sur la frontière du vivre-ensemble et de la paix

IT | EN | ES | DE | FR | RU
3 Novembre 2016
BUDAPEST, HONGRIE

L’esprit d’Assise en Hongrie : chrétiens, juifs et musulmans se rencontrent à table avec les pauvres de Budapest


Une journée de solidarité et de de dialogue interreligieux organisée par la Communauté de Sant’Egidio et le conseil judéo-chrétien hongrois avec les représentants des trois religions monothéistes.
IT | ES | DE | FR | RU
2 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Signature de l’accord d’amitié entre Sant’Egidio et Rissho Kosei-kai : dialogue et passion pour les défis de notre temps

IT | ES | DE | FR | PT | RU
27 Octobre 2016

Trente ans après la prière pour la paix d’Assise : l’implication des religions nécessaire pour endiguer les guerres et la terreur


L’éditorial de Marco Impagliazzo sur Huffington Post à l’occasion du 30e anniversaire de la journée de prière voulue par Jean-Paul II
IT | ES | DE | FR
toutes les nouvelles connexes

19/02/2017
Le jour du Seigneur

La prière chaque jour