Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
25 Mars 2011

Appel en faveur des réfugiés du Maghreb, pour une politique italienne et européenne de responsabilité en Méditerranée

 
version imprimable

Ces derniers mois, l’Europe a assisté à des événements historiques qui ont radicalement changé la vie des pays situés à ses frontières méridionales : une génération qui ne s'identifie pas aux propositions de l’Islam fondamentaliste, mais à une aspiration forte et trop longtemps humiliée de liberté et de démocratie, a défié des régimes autoritaires et corrompus, en donnant naissance à une transition démocratique, certes difficile, mais prometteuse.   

Devant la gravité des risques, mais aussi devant les grandes possibilités que ces nouveaux scénarios présentent, il convient de gérer les urgences avec une vision qui soit à même de saisir en profondeur les événements d'aujourd'hui et de préparer les futures relations avec des pays qui ne seront plus comme avant.

Nous considérons que les personnes qui sont arrivées sur les côtes italiennes depuis le début de l'année jusqu'à ces jours-ci ne sont pas seulement des réfugiés à accueillir,  mais qu'elles représentent aussi une chance : c'est sans doute le moment de penser à nouveaux frais la politique d'accueil en lien avec la société de provenance de ces gens, dans une approche moins « urgentiste ».

L’Italie affronte les conséquences humanitaires de l'actuelle crise méditerranéenne avec une implication qui ne voit pas de réponse appropriée ni le soutien des autres pays européens. Une plus grande responsabilité de  la part de l'Europe est un objectif à atteindre. Nous considérons en outre qu'une action de la part du gouvernement pour délivrer aux réfugiés arrivés dans notre pays une autorisation de séjour temporaire nous assurera la sympathie des sociétés de provenance et des gouvernements, lesquels sauront l'exprimer. Répondre à un désir de liberté longtemps réprimé est une manière de présenter le meilleur visage de l'Italie et de créer les prémisses d'une relation stable d'estime et d'amitié réciproques dans la région méditerranéenne.

NOUS PROPOSONS

 

- que le gouvernement adopte des mesures exceptionnelles d'accueil temporaire, comme le prévoit l’art. 20 D.lgs 286/1998, où il est disposé que « par décret du président du Conseil des Ministres ... sont établies ... les mesures de protection temporaires à adopter, même de manière dérogatoire aux dispositions du présent et unique texte, en cas d'exigences humanitaires importantes, lors de conflits, catastrophes naturelles ou autres événements de particulière gravité, dans des pays qui ne font pas partie de l'Union européenne »). Il s'agirait donc de concéder aux réfugiés des autorisations de séjour temporaires, qui pourraient entrer dans la détermination des quotas annuels des flux d'entrée pour motifs de travail, notamment saisonnier, rendant ainsi immédiatement utile leur présence au bénéfice des exigences de l'économie italienne.

 

- que l’Italie se fasse promotrice d'un système de coopération européenne rénové  dans l'accueil des flux migratoires produits par la crise en cours dans le Maghreb, en demandant toutefois au Conseil européen d'assumer la décision prévue à l’art. 5 de la Directive 2001/55/CE du 20 juillet 2001, selon les termes duquel, lorsque se vérifie, notamment à la demande d'un des pays membres, « l'existence d'un afflux massif d'expulsés », le Conseil européen détermine les modalités permettant d'assurer leur « protection temporaire ».

Cela permettrait, entre autres, d'accompagner la tendance spontanée des réfugiés à trouver refuge auprès de proches qui séjournent déjà de manière régulière dans d'autres pays européens.

 

 

- que, dans l’immédiat, avec un engagement encore plus grand, soit soutenue l'action de premier accueil des réfugiés, soulageant ainsi du poids de responsabilités excessives la population de Lampedusa et mettant pleinement en œuvre la décision positive du gouvernement de transférer les réfugiés dans différentes régions italiennes. 

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
9 Juin 2011

Rome, le 11 juin : audience papale des Roms d'EUrope. Veillée de prière et dépôt d'une relique du bienheureux Zeffirino

IT | EN | ES | DE | FR | CA | RU
24 Février 2011

Gênes : dans le camp des Roms de Molassana, la visite du président de la Communauté de Sant'Egidio

IT | EN | DE | FR
8 Février 2011

Le cardinal vicaire de Rome, Agostino Vallini, présidera, le 9 février à 17h30, la veillée de prière à Santa Maria in Trastevere pour les enfants roms morts dans un incendie

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
14 Novembre 2011

à Rome, cérémonie d'inauguration de la nouvelle année scolaire de l'école de langue et de culture italiennes et la remise des diplômes

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
7 Juillet 2011

Caserte (Italie) : cérémonie de remise des diplômes de l'école de langue et de culture italiennes

IT | ES | DE | FR | CA | NL
25 Juin 2011

Padoue : "Mourir d'espoir" : les noms et les histoires des migrants morts au cours des voyages vers l'Europe rappelés dans la veillée de prière à San Luca

IT | DE | FR | NL | RU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
24 Juin 2017
Vida Nueva

Centroáfrica busca la paz con la ayuda de Sant'Egidio

20 Juin 2017
Jeune Afrique

Centrafrique : un accord conclu à Sant’Egidio

20 Juin 2017
Xinhua - chinese press agency

Central African Republic gov't, rebels sign peace deal in Rome

19 Juin 2017
BBC News

Fighting groups sign truce in CAR

19 Juin 2017
Agence d'Information d'Afrique Centrale

Centrafrique : accord entre le gouvernement et les groupes armés

15 Août 2017
Roma

Madri e figli rifugiati a scuola con Sant'Egidio

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
10 Août 2017 | LEUCA, ITALIE

A Santa Maria di Leuca per costruire un ponte nel Mediterraneo

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

''Entente de Sant'Egidio'': Accord politique pour la paix en Republique Centrafricaine

tous les documents