Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
29 Février 2012

Andrea Riccardi, Rached Ghannouchi :

des extraits des premières interventions au congrès "Printemps arabe" qui se déroule à Rome. En vidéo sur le canal Youtube de Sant'Egidio

 
version imprimable

Nous publions des extraits des premières interventions du congrès sur le thème « Printemps arabe. Vers un nouveau pacte national », qui se déroule aujourd'hui au siège de Sant'Egidio à Rome.

Le congrès est retransmis en direct vidéo sur le web.

Les interventions sont également postées sur le canal Sant'Egidio YouTube
___

Extrait de l'intervention d'Andrea Riccardi, ministre pour l'intégration et la coopération internationale :

Face au printemps arabe, il faut convoquer l'intelligence de l'histoire. Ce congrès est utile pour comprendre le printemps arabe qui a constitué une surprise de l'histoire. Après le 11 septembre est apparue l’idéologie du choc des civilisations entre Islam et Occident, comme si ces derniers étaient inévitablement destinés à se combattre. Le printemps arabe transforme la Méditerranée qui peut devenir la mer de la rencontre, le lieu de l'art de vivre ensemble en démocratie. Le printemps arabe présente des histoires et des solutions très différentes et nous sommes ici aujourd'hui pour prendre conscience d'un phénomène de très grande importance : nous devons construire en Méditerranée un nouveau cadre de rapports et de démocratie. Le printemps arabe a montré qu'Islam et démocratie ne sont pas aussi éloignés qu'on a longtemps pu le penser. La Tunisie en est un exemple évident. En Méditerranée, dans un cadre démocratique, des pays de cultures et de traditions différentes peuvent se rencontrer. Dans le monde musulman, la pluralité religieuse, sociale, la pluralité des idées exige un nouveau cadre de cohabitation. Il faut ancrer notre rapport avec l'autre, mais aussi avec le monde islamique, dans la sympathie et venir à bout de la distance et de la méfiance : c'est la clé de la culture de la Méditerranée. Ce congrès porte une grande attention au printemps arabe qui porte en lui la redécouverte de la valeur de la liberté et de la démocratie. La Méditerranée devient aujourd'hui la mer de la démocratie.

 
Extrait de l'intervention de Rached Ghannouchi, mouvement Ennadha, Tunisie 
« Dans la recherche de la démocratie, le monde arabe constitue-t-il une exception ? », s'est demandé, au début de son intervention, Rached Ghannouchi, le leader du mouvement Ennadha, sorti vainqueur du processus de démocratisation en Tunisie, durant le congrès organisé par Sant’Egidio sur le printemps arabe. « Le printemps arabe a ramené ce monde au reste du monde », a-t-il poursuivi. Quant aux liens entre religion et politique, Rached Ghannouchi a rappelé que l'Europe a vécu au siècle passé l'expérience de dictatures « laïques » brutales, dont elle s'est libérée grâce aux partis de forte inspiration religieuse, comme la Démocratie chrétienne en Italie, lesquels ont donné une impulsion décisive à la renaissance démocratique. « Le printemps arabe a définitivement inauguré la saison de l'union entre  islam et démocratie », a-t-il par conséquent affirmé, rappelant notamment que « construire une démocratie est une œuvre plus difficile et plus complexe que détruire une dictature. Mais aujourd'hui, en Tunisie, les divergences entre musulmans et laïques ne sont pas insurmontables : nous sommes ensemble au gouvernement. A présent le peuple – a-t-il conclu– participe davantage à la vie publique, car l'Islam a rapproché les gens de la politique ». Pour finir, Rached Ghannouchi a évoqué le problème de l'émigration. « Entre le nord et le sud de la Méditerranée, il y avait un mur et ce mur était à l'origine de bien des histoires dramatiques et d'appauvrissement. Les horizons de développement qui se sont ouverts dans nos pays démoliront le mur et ouvriront une nouvelle page d'histoire pour cette région du monde ».
 
 
 

 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
14 Juillet 2017
MAPUTO, MOZAMBIQUE

Le défi de communiquer l'Evangile dans une société qui change : Andrea Riccardi visite les Communautés du Mozambique

IT | EN | ES | DE | FR | PT | NL | ID
28 Avril 2017

Le pape en Égypte : le défi de la paix lancé à ceux qui veulent l’affrontement mondial

IT | ES | DE | FR
9 Août 2017

Immigration, trafics d’êtres humains, droits humains, question libyenne. L’entretien d’Andrea Riccardi dans La Stampa

IT | ES | DE | FR | CA
26 Avril 2017
BERLIN, ALLEMAGNE

Signature aujourd’hui à Berlin d’un accord de coopération entre la Communauté de Sant’Egidio et le gouvernement allemand

IT | ES | DE | FR | PT | NL | RU
22 Décembre 2011

Andrea Riccardi - dans la presse internationale

IT | ES | DE | FR | PT
1 Août 2017

La pauvreté n’est pas un délit ; article de Andrea Riccardi dans le Huffington Post

IT | FR
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
17 Août 2017
Famiglia Cristiana

Andrea Riccardi. Centrafrica: la gente soffre, facciamo presto

10 Août 2017
Famiglia Cristiana

L'ultimo regalo di padre Jacques: ricordarci che l'estate è un tempo in cui sentire l'invito di Dio a prendersi cura del mondo

3 Août 2017
Famiglia Cristiana

Andrea Riccardi: In Libia l'Italia si gioca il futuro

2 Août 2017
Città Nuova

Corridoi umanitari, possibile soluzione?

31 Juillet 2017
L'huffington Post

Andrea Riccardi: La povertà non è un reato, lo dice la Cassazione, ma anche il buon senso di un’Italia solidale

27 Juillet 2017
Famiglia Cristiana

Andrea Riccardi: La nuova Africa tra ricatti e riscatto

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
23 Août 2017

L'Europa alla prova del futuro - Colloquio con Andrea Riccardi, Mario Giro, Antonio Tajani

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

Andrea Riccardi - Oriente y Occidente - Diálogos de civilización

tous les documents

PHOTOS

1445 visites

1463 visites

1409 visites

1447 visites

1387 visites
tous les médias associés