Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
23 Février 2010

Communiqué de presse - Darfour : signature du cessez-le-feu entre les rebelles du Jem et le gouvernement de Khartoum. La satisfaction et le rôle de la Communauté de Sant’Egidio

 
version imprimable

La Communauté de Sant’Egidio exprime sa satisfaction après la signature du « Framework and Ceasefire Agreement » que le gouvernement du Soudan et le principal groupe rebelle du Darfour, le Justice and Equality Movement (JEM) ont conclu ce soir à 19h50 (heure italienne) à Doha au Qatar dans la perspective de parvenir à un accord global d’ici le 15 mars prochain.

 
Impliquée depuis 2003 dans la recherche d’une solution pacifique du conflit au Darfour, la Communauté de Sant’Egidio participe activement aux négociations en cours à Doha et considère qu’il s’agit d’un pas important en direction d’une paix complète et durable pour des populations civiles qui, ces dernières années, ont beaucoup souffert à cause d’un conflit violent dont elles ne sont pas responsables.
 
La Communauté de Sant’Egidio se félicite de cet accord avec les parties en présence, avec le gouvernement du Qatar et avec la médiation conjointe Union africaine-Nations Unies et elle saisit cette occasion pour souligner l’esprit de collaboration dans lequel se sont déroulés ces derniers mois les pourparlers auxquels elle a pris part. L’obtention de l’accord démontre une fois de plus combien la synergie entre réalités institutionnelles et non institutionnelles peut mener à des résultats efficaces.
 
C’est dans cette esprit que la Communauté de Sant’Egidio continuera de s’investir afin que les autres mouvements rebelles puissent également emprunter bientôt la voie de la négociation.
 
La signature d’aujourd’hui prévoit entre autres la révocation de plus de 100 condamnations à mort au Soudan, comme cela a été demandé par Sant’Egidio, qui mène depuis plusieurs années une campagne mondiale pour l’abolition de la peine capitale.
 
Pour de plus amples informations, il est possible de prendre contact avec Mario Giro 335 6791729 (à Rome) ou Vittorio Scelzo 328 5938388 (à Doha).
 

 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
8 Décembre 2016

Libye, Sant’Egidio : première réconciliation entre Misurata et Zintan

IT | DE | FR | PT
1 Décembre 2016

1er décembre, journée mondiale de lutte contre le SIDA 2016. Pour l’avenir de l’Afrique

IT | DE | FR | HU
23 Novembre 2016
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Floribert, jeune martyr de la corruption : ouverture officielle de la cause de béatification par l’évêque à Goma

IT | ES | DE | FR | PT | HU
21 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Paix en Centrafrique : les leaders religieux de Bangui à Sant’Egidio relancent la plateforme pour la réconciliation

IT | ES | DE | FR | PT | CA
19 Novembre 2016
ROME, ITALIE

Centrafrique : rencontre lundi à Sant’Egidio. Dissocier les religions de la guerre et lancer un modèle de réconciliation

IT | ES | FR | PT | CA
14 Novembre 2016
BRUXELLES, BELGIQUE

L’engagement de Sant’Egidio en faveur de l’Irak : à Bruxelles, une journée d’études avec le Comité pour la réconciliation

IT | ES | DE | FR | PT
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
8 Décembre 2016
Vatican Insider

Libia, Sant’Egidio: prima riconciliazione tra Misurata e Zintan

3 Décembre 2016
Radio Vaticana

Pace in Colombia: ex guerriglieri iniziano il disarmo

1 Décembre 2016
Zenit

Africa: 300mila sieropositivi curati da Sant’Egidio

23 Novembre 2016
Il Fatto Quotidiano

Non solo faide, al Sud si parla di pace

22 Novembre 2016
Avvenire

Sant'Egidio. «Quella in Centrafrica non è una guerra di religione»

22 Novembre 2016
L'huffington Post

Se Bangui diventa il centro del mondo con il Cardinale, l'Imam e il Pastore

tous les communiqués de presse
• DOCUMENTS

Communiqué de presse contre les lynchages au Mali

tous les documents
• LIVRES

Eine Zukunft für meine Kinder





Echter Verlag

Religioni e violenza





Francesco Mondadori
tous les livres

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri