Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
16 Janvier 2012 | TANZANIE

Tanzanie - Conférences dans les universités sur la signification et le message du repas de Noël

 
version imprimable

Tanzania - una delle conferenze sul Pranzo di Natale organizzate dalla Comunità di Sant'EgidioUn cycle de conférences sur le repas de Noël, sa signification, son message, a été organisé la semaine dernière dans cinq universités tanzaniennes, l'UDom à Dodoma, l'université Sokoine à Morogoro, la SAUT à Mwanza, l'université Ardhi et le Mabibo hostel à Dar-es-Salaam.

Dans chaque établissement, la Communauté a présenté les différents repas de Noël qui ont eu lieu dans le pays (onze en tout, les 25 et 26 décembre) comme une image de la présence de Sant’Egidio dans une ville, comme le symbole d'une alliance plus large entre les humbles et les pauvres.

Tanzania - un'immagine di uno dei Pranzi di Natale organizzati dalla Comunità di Sant'EgidioLes conférences ont rassemblé au total plusieurs centaines de jeunes et ont révélé la demande religieuse, de sens et de profondeur, cachée dans le cœur de nombreux étudiants.

A travers les questions et les remarques qui se sont succédé à l'issue du discours d'introduction, on pouvait ressentir tant l'insatisfaction que suscite un horizon réduit au matérialisme, que le désir de changement, de renouvellement existentiel et social.

Dans la chaotique et problématique Dar-es-Salaam - avec ses embouteillages permanents et une semaine de travail qui va souvent du lundi au dimanche et qui laisse donc peu de temps pour penser - tout comme dans la vie parfois incertaine et difficile des trois autres grandes villes tanzaniennes, Tanzania - una delle conferenze sul Pranzo di Natale organizzate dalla Comunità di Sant'Egidionombreux sont les jeunes qui ont dit avoir été attirés par la proposition évangélique de Sant’Egidio, par la capacité d'engagement d'un Evangile du service et de la gratuité qui propose une alternative à une perspective qui devient fatalité et qui voit les étudiants, aussitôt diplomés, engloutis dans un contexte frénétique et, par certains aspects, déshumanisant

 

 Les photos du repas de Noël 2011 à Dar es Salaam (Tanzanie) >>