Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
24 Avril 2014 | ADJUMANI, OUGANDA

En Ouganda, une école pour les enfants réfugiés du Soudan du Sud

Après Pâques, une délégation de la Communauté de Sant’Egidio a visité les camps de réfugiés situés près de la frontière et mis en route les activités de l’école.

 
version imprimable

5x1000 alla Comunità di Sant'Egidio
5x1000 alla Comunità di Sant'Egidio

Selon les dernières estimations du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), les réfugiés du Soudan du Sud dans la province septentrionale d’Adjumani sont au nombre de plus de 80 000, c’est-à-dire les deux tiers du nombre total de réfugiés qui atteint désormais le chiffre de 120 000.
Les réfugiés sont presque tous de l’ethnie dinka, beaucoup de la province de Bor et du Jonglei. Ils arrivent en Ouganda à travers le poste de frontière de Nimule, qui est le plus facile à traverser pour tous ceux qui fuient la guerre.

Arrivés en Ouganda, les réfugiés sont conduits dans le camp de premier accueil de Nyumanzi RC et, après cette phase initiale, ils sont assignés dans l’un des quinze camps de la province d’Adjumani. Parmi ces camps, les deux plus grands sont ceux de Nyumanzi RC (Reception Center) qui accueille 10 000 personnes environ (le plus grand de la province d’Adjumani et probablement de tout le pays) et Nyumanzi 1 avec plus de 20 000 personnes enregistrées.

Les habitants des camps vivent dans des conditions de grande souffrance, chaque jour 200 personnes environ arrivent du Soudan du Sud à cause des violences qui secouent la région. Dans le camp de premier accueil, prévu pour contenir 3 000 personnes, vivent plus de 10 000 personnes. La surpopulation crée des problèmes de tous types : faible équipement sanitaire, cuisines inadaptées, rareté de l’eau, service de santé surchargé, etc.

 

 Le 21 avril, les deux camps ont été visités par un groupe de la Communauté de Sant’Egidio d’Adjumani avec un groupe provenant de Rome.
A Nyumanzi 1, une école élémentaire a commencé depuis le début du mois grâce à nos aides, la seule dans cette zone du camp, qui prévoit la formation de neuf classes. Dans le camp, la population des 5-11 ans est formée de plus de 6 000 enfants (plus d’un quart du total des habitants).
La vie du camp pendant notre visite semblait frénétique. De nombreux enfants recevaient les premiers soins médicaux ; d’autres cuisinaient ; il y avait la file d’attente à l’eau et aux commerces auto-organisés.
Durant la visite, les responsables des camps (settlement chief) ont pu être rencontrés ainsi que les enseignants de l’école, qui nous ont montré le travail déjà commencé grâce aux aides de la Communauté en collaboration avec le diocèse d’Arua (tableaux, livres, cahiers et autre matériel scolaire). Pour le moment, les cours ont encore lieu sous les grands arbres, mais on travaille afin que d’ici un mois les tentes soient prêtes pour accueillir tous les élèves.

 

 

 

La rencontre avec les enseignants a aussi été l’occasion de mieux définir les aspects didactiques et organisationnels. Il y avait de l’enthousiasme et une grande envie de parler, d’expliquer et surtout d’avoir quelqu’un qui écoute. Tous avaient quelque chose à dire, même ceux qui n’étaient pas directement impliqués dans la création de l’école et qui souhaitaient avoir des explications détaillées. Ils étaient surpris par le fait que des habitants de la ville du pape soient venus chez eux et ils tenaient à nous remercier pour notre proximité à nous, chrétiens comme eux, indépendamment de la dénomination.
A la fin de la rencontre, il y a eu la photo avec le « corps enseignant » et peu après est arrivée une délégation de femmes.
Elles étaient heureuses que leurs enfants puissent enfin être impliqués dans quelque chose d’important et d’utile.
Les femmes aussi, comme tous, avaient beaucoup de questions à poser. La dernière, celle d’Emanuel (15 ans) qui, alors que nous étions sur le point de nous en aller, s’est approché et a demandé dans un bon anglais  “I like football. Can you help me to have a place here?” [« J’aime le football. Pouvez-vous m’aider à avoir une place ici ? »].

Enfin, avant de partir, nous avons fait un tour dans le camp, très étendu et bien différent du camp de premier accueil. A côté des cabanes de différentes tailles, quelquefois couvertes avec les toiles de l’UNHCR, il y a des espaces plus structurés qui sont gérés par les ONG présentes (centres pour l’enfance, pour la protection de la santé, lieux de culte, etc.) souvent délimités par une enceinte et qui, d’après les enseignants, pourraient être un point de repère aussi pour l’école qui grandira peu à peu.


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
20 Mars 2017
ROME, ITALIE

Conclusion à Rome du congrès des représentants des Communautés de Sant’Egidio d’Afrique et d’Amérique latine

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
10 Mars 2017
NOVARA, ITALIE

« De Homs à Novare avec les couloirs humanitaires, voici comment notre vie a changé »

IT | ES | DE | FR
27 Février 2017
ROME, ITALIE

Réfugiés, un an de couloirs humanitaires fêté à Fiumicino par une nouvelle arrivée depuis le Liban

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
22 Février 2017

Notre réponse commune aux migrations s’articule autour de quatre verbes : accueillir, protéger, promouvoir et intégrer

IT | DE | FR | PT
8 Février 2017
BUKAVU, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Journée contre la traite : l’histoire de Moïse et Samuel, de la condition d’ « invisible » à un diplôme professionnel

IT | ES | DE | FR | PT | RU
3 Février 2017
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Lettre de Goma, au Congo : nous sommes devenus les porte-paroles des personnes âgées abandonnées dans la périphérie de la ville

IT | EN | ES | DE | FR
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
23 Mars 2017
Famiglia Cristiana

Profughi, la rotta della salvezza

21 Mars 2017
Clarín

El Papa Francisco, los refugiados y los corredores humanitarios

18 Mars 2017
Radio Vaticana

Telemedicina: nuova frontiera per la cooperazione in Africa

17 Mars 2017
Sette: Magazine del Corriere della Sera

Andrea Riccardi: Le politiche sulle migrazioni devono partire dai giovani africani che usano Internet e il cellulare

28 Février 2017
El Pais (Spagna)

Un grupo católico de Italia recibe más refugiados que 15 países de la UE

27 Février 2017
News.va

Siria: 50 profughi in Italia grazie ai corridoi umanitari

tous les communiqués de presse
• NON LA PEINE DE MORT
7 Octobre 2015
ÉTATS-UNIS

The World Coalition Against the Death Penalty - XIII world day against the death penalty

5 Octobre 2015
EFE

Fallece un preso japonés tras pasar 43 años en el corredor de la muerte

24 Septembre 2015

Pope Francis calls on Congress to end the death penalty. "Every life is sacred", he said

12 Mars 2015
Associated Press

Death penalty: a look at how some US states handle execution drug shortage

12 Mars 2015
AFP

Arabie: trois hommes dont un Saoudien exécutés pour trafic de drogue

9 Mars 2015
Reuters

Australia to restate opposition to death penalty as executions loom in Indonesia

9 Mars 2015
AFP

Le Pakistan repousse de facto l'exécution du meurtrier d'un critique de la loi sur le blasphème

9 Mars 2015
AFP

Peine de mort en Indonésie: la justice va étudier un appel des deux trafiquants australiens

28 Février 2015
ÉTATS-UNIS

13 Ways Of Looking At The Death Penalty

15 Février 2015

Archbishop Chaput applauds Penn. governor for halt to death penalty

11 Décembre 2014
MADAGASCAR

C’est désormais officiel: Madagascar vient d’abolir la peine de mort!

3 Décembre 2014

5th Circuit Court of Appeals stops execution of Scott Panetti!

aller à pas de peine de mort
• DOCUMENTS

Communiqué de presse contre les lynchages au Mali

tous les documents
• LIVRES

Eine Zukunft für meine Kinder





Echter Verlag
tous les livres

PHOTOS

1057 visites

856 visites

1028 visites

874 visites

1047 visites
tous les médias associés