change language
vous êtes dans: home - l'oecum...dialogue - rencontr...tionales - tirana 2...possible contactsnewsletterlink

  
11/12/2016
Le jour du Seigneur

La prière chaque jour


 
version imprimable
6 Septembre 2015 17:00 | Palais des congrès - Pallati i Kongreseve

Message du Pape François



Papa Francesco


MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS

Illustres représentants des Eglises et des Communautés chrétiennes et représentants des grandes religions du monde,

A vous tous, j’adresse mes salutations et ma communion spirituelle à la Rencontre Internationale pour la Paix dont la Communauté de Sant’Egidio est promotrice à Tirana. Ces rendez-vous se succèdent sur les pas tracés par saint Jean-Paul II lors de la première Rencontre historique d’Assise en octobre 1986. Depuis, un pèlerinage d’hommes et de femmes de religions différentes s’est mis en route, faisant halte chaque année dans une ville du monde. Alors que le cours de l’histoire subit des mutations et que les peuples font face à des transformations profondes et parfois dramatiques, il est de plus en plus impératif que les croyants des différentes religions se rencontrent, dialoguent, fassent route ensemble et œuvrent pour la paix dans “l’esprit d’Assise” qui prend sa source dans le témoignage lumineux de saint François. Cette année vous avez choisi de faire halte à Tirana, capitale d’un pays devenu symbole de la coexistence pacifique entre les religions, après une longue histoire de souffrance. C’est un choix que je partage comme je l’ai manifesté lors de ma visite à Tirana en septembre de l’an passé. L’Albanie a été le premier pays européen où j’ai choisi de me rendre pour encourager le parcours de coexistence pacifique après les tragiques persécutions subies par les croyants albanais, au siècle passé. La longue liste des martyrs parle encore aujourd’hui de cette période sombre, mais elle parle aussi de la force de la foi qui n’a pas cédé à la puissance du mal. Il n’y a pas d’autre pays au monde où la décision d’exclure Dieu de la vie d’un peuple n’ait été si radicale : il suffisait d’un simple signe religieux pour être puni par la prison, voire même par la mort. Cette triste prérogative a marqué profondément le peuple albanais, jusqu’au jour où il a retrouvé sa liberté, quand les membres des différentes communautés religieuses, éprouvées par les souffrances endurées, ont recommencé à vivre ensemble dans la paix.
C’est pourquoi, chers amis, je vous suis particulièrement reconnaissant d’avoir choisi l’Albanie. Aujourd’hui, je tiens à répéter ce que j’ai affirmé l’année dernière : « la coexistence pacifique et fructueuse entre personnes et communautés appartenant à des religions différentes est, non seulement souhaitable, mais concrètement possible et réalisable. » (Discours aux Autorités, 21 septembre 2014). C’est cela l’Esprit d’Assise : vivre ensemble dans la paix, conscients que la paix et la cohabitation ont un fondement religieux. La prière est toujours à la racine de la paix !
Et puisqu’elle a son fondement en Dieu, « la paix est toujours possible », comme l’affirme le titre de votre rencontre cette année. Il faut réaffirmer cette vérité, surtout de nos jours, alors que dans plusieurs parties du monde, semblent dominer les violences, les persécutions, les atteintes à la liberté religieuse, ainsi que la résignation devant les conflits qui n’en finissent plus. Il ne faut jamais nous résigner à la guerre ! Ni rester indifférents devant ceux qui souffrent à cause de la guerre et de la violence. C’est pourquoi j’ai choisi comme thème de la prochaine Journée Mondiale de la paix : « Réagis à l’indifférence et remporte la paix ! »
Mais élever des murs et des barrières pour arrêter ceux qui cherchent un lieu de paix, c’est également de la violence. Repousser ceux qui fuient des conditions de vie inhumaines dans l’espoir d’un futur meilleur, c’est aussi de la violence. Rejeter des enfants et des personnes âgées hors de la société et les exclure de la vie, c’est de la violence ! Creuser le fossé qui sépare celui qui gaspille des biens superflus et celui qui manque du nécessaire, c’est de la violence !
Dans notre monde, la foi en Dieu nous porte à croire et à crier d’une voix forte que la paix est possible. En tant que croyants, nous sommes appelés à redécouvrir la vocation universelle à la paix insufflée au cœur de nos traditions religieuses, et à la proposer avec audace aux hommes et aux femmes de notre époque. Et je répète ce que j’ai dit à ce propos, à Tirana, en m’adressant aux leaders religieux : « La religion authentique est source de paix et non de violence ! Personne ne peut utiliser le nom de Dieu pour commettre de la violence ! Tuer au nom de Dieu est un grand sacrilège ! Discriminer au nom de Dieu est inhumain. » (Discours aux Responsables des diverses Confessions religieuses).
Chers amis, dire que la paix est toujours possible n’est pas une affirmation naïve, cela exprime plutôt notre foi : rien n’est impossible à Dieu. Certes, cela exige un engagement personnel et un engagement de la part de nos communautés pour le grand travail de la paix. Qu’une nouvelle prophétie de paix jaillisse de la terre d’Albanie, terre de martyrs. Je m’unis à vous tous afin que, dans la diversité de nos traditions religieuses, nous puissions continuer à vivre la passion commune pour bâtir la coexistence pacifique entre tous les peuples de la terre.

Du Vatican, le 29 août 2015
Mémoire du Martyre de Saint Jean Baptiste

#peaceispossible
PROGRAMME

LIVE STREAMING



NOUVELLES EN RELATION
13 Septembre 2016

Assise, Soif de Paix : 30 ans de dialogue en 30 secondes de vidéo

IT | EN | ES | FR | PT
8 Septembre 2016
OAKLAND, ÉTATS-UNIS

Mercy, the Heart of Peace: une rencontre de dialogue et de prière dans l'Esprit d'Assise


#peaceispossible #soifdepaix
IT | EN | ES | DE | FR | ID | HU
6 Novembre 2015
OUAGADOUGOU, BURKINA FASO

Au Burkina Faso les religions s’engagent avec Sant’Egidio à construire une voie de paix


A Ouagadougou la rencontre interreligieuse sur le thème « La paix est toujours possible » dans l’esprit d’Assise
IT | ES | DE | FR
22 Septembre 2015
BUKAVU, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Rencontre interreligieuse à Bukavu en communion avec Tirane #peaceispossible

IT | EN | ES | DE | FR | PT
15 Septembre 2015
BÉNIN

En communion avec Tirana, les leaders religieux du Bénin affirment avec ferme conviction que la Paix est toujours possible.

IT | EN | ES | FR
11 Septembre 2015
LA HAVANE, CUBA

Cuba et l’Albanie unies dans l’esprit d’Assise


Rencontre des religions à La Havane #peaceispossible
IT | EN | ES | DE | FR | CA
toutes les nouvelles connexes

FAITS MARQUANTS NEWS
8 Décembre 2016

Libye, Sant’Egidio : première réconciliation entre Misurata et Zintan


Après une longue crise, signature à Rome avec la médiation de la Communauté de Sant’Egidio d’une déclaration conjointe entre représentants des deux villes libyennes
IT | ES | DE | FR | PT
7 Décembre 2016 | LONDRES, ROYAUME-UNI

A Londres, il existe une table dressée pour les pauvres ; elle s’appelle « Our Cup of Tea ». La vidéo de la BBC


Le documentaire de la chaîne britannique sur le rendez-vous des personnes âgées et des personnes sans abri à Londres avec la Communauté de Sant’Egidio.
IT | EN | ES | DE | FR | PT | HU
6 Décembre 2016 | GENÈVE, SUISSE
Communiqué de presse

Sant’Egidio devient observateur permanent au conseil de l’Organisation Internationale pour les Migrations


Signature d’un mémorandum d’entente pour promouvoir et réaliser de nouvelles activités d’assistance destinées aux migrants en difficulté
IT | ES | DE | FR | PT

ASSOCIATED PRESS
30 Septembre 2016
Vida Nueva
Marco Impagliazzo: “Los líderes musulmanes deben denunciar con más valentía el terrorismo”
21 Septembre 2016
La Vanguardia
El papa Francisco pide que ante la guerra no haya "división entre las religiones"
19 Septembre 2016
Vida Nueva
Líderes religiosos de todo el mundo conmemoran el 30º aniversario del ‘Espíritu de Asís’
19 Septembre 2016
CATALUNYARELIGIO.CAT
Francesc se suma al compromís de les religions per la pau a Assís
19 Septembre 2016
Alto Adige
ad Assisi l'Onu delle Religioni per la Pace
tous les dossiers de presse

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri