Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - immigran...und roma - immigré...tziganes - la commu...tsiganes contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

La Communauté de Sant’Egidio et les tsiganes


 
version imprimable

Une amitié qui vient de loin

Les activités de la Communauté de Sant’Egidio avec les Tsiganes en Italie ont commencé en 1982 à Rome, à travers la rencontre avec plusieurs centaines de personnes Roms Khorakené provenant des différentes républiques de l’ex-Yougoslavie, installées dans des campements de la périphérie Est de la ville. Les premières interventions, toutes effectuées par des bénévoles non rétribués, sont destinées aux enfants : les cours d’alphabétisation l’après-midi et l’intégration scolaire dans les écoles publiques. En même temps, la connaissance réciproque et la confiance avec les adultes a grandi. C’est à cette période aussi que commencent les premières interventions de « médiation » avec les résidants gadjé (c’est-à-dire « non rom »). Le quartier était très dégradé et la présence du campement avait créé de fortes tensions. Depuis lors, la connaissance et l’amitié avec les Tsiganes a grandi.

En Italie et en Europe

La Communauté de Sant’Egidio étant présente dans plusieurs villes italiennes et européennes, ses activités avec les Tsiganes ne se sont pas limitées à Rome. Avec les années, des interventions de différentes natures sont nées et se poursuivent aussi à Gênes, Novare, Florence, Naples, Milan, comme à Barcelone, Madrid, Würzburg, Anvers.

L’amitié au quotidien : apprendre à vivre ensemble

• Les « Ecoles de la paix ». Deux ou trois fois par semaine, différentes groupes de mineurs (entre trente et quarante) Rom et/ou Sinti de chacun des campements où la Communauté de Sant’Egidio est présente, participent avec des mineurs non rom aux « Ecoles de la paix ». Il s’agit de centres situés dans les quartiers voisins des installations où les bénévoles organisent des temps d’éducation à la rencontre interculturelle, à l’amitié, à la paix, au respect de ceux qui sont « différents » (personnes handicapées et âgées), au respect de l’environnement. Chaque après-midi, il y a des temps consacrés au jeu, au goûter, à l’étude et à l’approfondissement de questions liées aux droits des mineurs. Les résultats de ces activités sont exposés à l’occasion de deux grandes manifestations publiques qui sont organisées deux fois l’an.

• Les bénévoles de la Communauté de Sant’Egidio se rendent plusieurs fois par semaine dans les campements et/ou les installations où vivent les Roms et les Sinti, pour aller les trouver ou pour des motifs liés à des besoins particuliers (visites médicales, problèmes avec les administrations, etc.)

Le Centre « Gens de paix »

Le « Centre Gens de paix », exclusivement destiné aux Roms et aux Sinti, ouvre une fois par semaine, le vendredi, à Rome Via Anicia, 7. Il s’agit d’un centre de premier accueil où ils peuvent obtenir différents services à titre gratuit :
1. visite médicale
2. douche
3. colis alimentaire
4. vêtements
5. conseil juridique
6. orientation administrative
7. domiciliation pour la résidence ou la demande d’asile politique


De par sa nature, c’est un centre de « premier accueil », mais il propose aussi des services destinés à ceux qui sont plus intégrés dans le contexte social. Chaque semaine plus de 150 Roms d’origines très variées et de temps de présence en Italie très diversifiés s’adressent à ce centre. Ces dernières années, plus de 7000 Roms sont venus. Le centre est devenu un observatoire privilégié pour ce qui concerne les nouveaux arrivés (sur toutes ces années, nous avons enregistré plus de 5000 Roms arrivés de Roumanie).

La prison

Une fois par semaine les bénévoles de la Communauté se rendent dans l’un des centres pénitentiaires de Rome (Regina Coeli, Rebibbia ou Casal del Marmo) pour visiter les détenues ou les détenus Rom et/ou Sinti. Souvent en effet, l’absence de papiers d’identité empêche la famille de rendre visite aux leurs proches détenus.

Les jeunes solidaires

Une fois par semaine un groupe d’adolescents Roms et/ou Sinti appartenant à l’une des Ecoles de la paix effectue une activité de bénévolat en se rendant auprès d’établissement de soins de long séjour où vivent des personnes âgées, pour organiser des fêtes, des goûters et pour aller les retrouver.

L’amitié est aussi participation

• Participation dans les campements des Roms et/ou des Sinti aux fêtes, festivités à date fixe et moments de joie ou de douleur « non codifiables » (mariages, naissances, funérailles, maladies)
• Assemblées avec les adultes Roms et/ou Sinti pour expliquer les nouveautés juridiques, les procédures administratives, politiques ou sociales
• Assemblées publiques dans les quartiers de résidence des Roms et/ou Sinti avec la population gadjé résidente
• Fêtes publiques dans les quartiers favorisant la rencontre et l’échange interculturel
• Deux grandes manifestations citoyennes impliquent les enfants et les adolescents Roms et/ou Sinti qui participent aux Ecoles de
la paix : la première est l’opération « Recycle tes jouets »”, la deuxième est « La fête du Printemps » : 

1.
« Recycle tes jouets » est le nom de l’initiative de vente de jouets usagés que le mouvement du « Pays de l’Arc-en-ciel » (qui rassemble entre autres les jeunes des « Ecoles de la paix ») organise dans les villes où il est présent, pour soutenir des projets de solidarité en Afrique et dans d’autres parties du monde. Le principe est simple : tout ce que l’on n’utilise plus ne doit pas nécessairement être jeté, il suffit d’une simple retouche et un vieux jouet ou un bout de chandelle peuvent être recyclés. Le bénéfice des ventes est utilisé pour financer des activités de solidarité en faveur des enfants des pays les plus pauvres.

2. La « Fête du Printemps » est une manifestation publique qui se déroule vers la fin de l’année scolaire et rassemble les travaux réalisés durant l’année par les « Ecoles de la paix ». Chaque année un thème est donné à la manifestation en lien avec les droits des mineurs. Beaucoup d’écoles publiques habituellement fréquentées par les enfants Roms et/ou Sinti prennent entre autres part à la manifestation. Les titres des dernières manifestations ont été les suivants : « Vive la Paix ! », « Europe et Afrique », « L’école est belle », « Les couleurs de l’amitié », « J’ai un rêve... aller à l’école », « La parole aux enfants ».

La défense de droits

Dans leurs activités avec les Roms et les Sinti et dans l’amitié qui s’est nouée depuis des années et consolidée avec beaucoup d’entre eux, les bénévoles de la Communauté de Sant’Egidio ont à plusieurs reprises dû soutenir – de différentes manières et à des titres divers – les droits des individus ou des groupes Rom et/ou Sinti auprès de différentes institutions :
• Cour européenne des Droits de l’homme
• Tribunal ordinaire de Rome
• T.A.R. du Latium
• Ministère de l’Intérieur
• Préfecture de Rome – Service de l’immigration
• Ministère de l’Instruction publique
• Ministère du Travail
• Ministère de la Solidarité sociale
• Ministère de la Santé
• Services de la Ville (Service spéciale de l’immigration, Office d’état civil, Office de la nationalité, services municipaux)
• Hôpitaux et Asl

Immigrés, réfugiés, tsiganes

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
9 Juin 2011

Rome, le 11 juin : audience papale des Roms d'EUrope. Veillée de prière et dépôt d'une relique du bienheureux Zeffirino

IT | EN | ES | DE | FR | CA | RU
24 Février 2011

Gênes : dans le camp des Roms de Molassana, la visite du président de la Communauté de Sant'Egidio

IT | EN | DE | FR
8 Février 2011

Le cardinal vicaire de Rome, Agostino Vallini, présidera, le 9 février à 17h30, la veillée de prière à Santa Maria in Trastevere pour les enfants roms morts dans un incendie

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | NL
28 Septembre 2010

Rome : en prière avec les Roms et les Sintis pour faire mémoire de Mario et de tous les enfants roms morts à Rome, basilique Saint-Barthélemy

IT | EN | DE | FR | NL | RU
14 Novembre 2011

à Rome, cérémonie d'inauguration de la nouvelle année scolaire de l'école de langue et de culture italiennes et la remise des diplômes

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL
7 Juillet 2011

Caserte (Italie) : cérémonie de remise des diplômes de l'école de langue et de culture italiennes

IT | ES | DE | FR | CA | NL
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
11 Mai 2017
Avvenire

Traccia bruciante

11 Mai 2017
Il Messaggero Veneto

Rogo camper. Obiettivo integrazione: il rimedio mai adottato

7 Avril 2017
Vatican Insider

Giornata dei Rom, Sant’Egidio: “Antigitanismo ancora diffuso contro un popolo di bambini”

8 Juillet 2017
Avvenire

Stop alla «clandestinità» per legge si governino «flussi» e si creino opportunità

8 Juillet 2017
Il Fatto Quotidiano

Andrea Riccardi: "Non è un'invasione, servono altri toni"

6 Juillet 2017
Avvenire

Sant'Egidio. Madri e figli rifugiati a scuola d'integrazione

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
28 Juin 2017 | GÊNES, ITALIE

Preghiera Morire di Speranza in memoria di quanti perdono la vita nei viaggi verso l'Europa.

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS
Comunità di Sant'Egidio

Cinque proposte sull’immigrazione

Appello al Parlamento ungherese sui profughi e i minori richiedenti asilo

Corso di Alta Formazione professionale per Mediatori europei per l’intercultura e la coesione sociale

Omelia di S.E. Card. Antonio Maria Vegliò alla preghiera "Morire di Speranza". Lampedusa 3 ottobre 2014

Omelia di S.E. Card. Vegliò durante la preghiera "Morire di speranza"

Nomi e storie delle persone ricordate durante la preghiera "Morire di speranza". Roma 22 giugno 2014

tous les documents

PHOTOS

1271 visites

1250 visites

1209 visites

1267 visites

1253 visites
tous les médias associés