Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  
19 Octobre 2011 | BUJUMBURA, BURUNDI

Bujumbura (Burundi) - L'aide de la Communauté aux enfants des rues et aux personnes âgées

 
version imprimable

Bujumbura, capitale du Burundi, est une ville d'environ 600 000 habitants. Jusqu'en 2005, elle a été le théâtre d'une longue guerre civile qui, déclenchée en 1993, a fait plusieurs milliers de victimes et a provoqué une grande pauvreté.

Parmi les nombreux pauvres qui peuplent les rues de la ville, il y a beaucoup d' "enfants de la rue", enfants et adolescents, souvent orphelins, pour lesquels la rue est devenue leur lieu de vie permanent. On estime leur nombre à environ 3 000 rien que dans la zone urbaine.

 

Tous ne sont pas orphelins de guerre. Nombreux sont ceux qui viennent des collines entourant la ville.

Leurs familles sont très pauvres et, en ville, il est plus facile de vivre d'expédients  : certains demandent l'aumône, d'autres se proposent de porter les sacs de commissions ou de surveiller la voiture sur un parking en échange d'un peu de monnaie.  

 

Depuis quelques mois, la Communauté de Sant'Egidio a noué une amitié avec certains d'entre eux, en particulier ceux qui se retrouvent pendant la journée dans les alentours de l'Université.

Ils ont commencé à fréquenter l'école de la paix où ils retrouvent d'autres enfants du quartier de Gikundo.

En effet, même parmi les enfants qui vivent en famillle, le nombre de ceux qui n'ont jamais été à l'école est très élevé (le taux de scolarisation au Burundi n'est que de 43%) et, à l'école de la paix, ils apprennent à lire et à écrire. De plus, grâce au soutien de la Communauté, certains d'entre eux ont commencé cette année à fréquenter l'école publique.

 

 


La pauvreté des personnes âgées est moins manifeste, mais elle commence à devenir dramatique. Les personnes âgées seules, en situation de grande pauvreté, privées de toute forme de soutien ou d'assistance, sont de plus en plus nombreuses.

La Communauté s'est tournée vers elles en commençant à rendre visite aux personnes hospitalisées dans la Maison Sainte-Elisabeth, une maison d'accueil pour personnes âgées malades et abandonnées, gérée par une congrégation diocésaine.

Il s'agit du seul institut qui existe actuellement sur l'ensemble du pays. Il accueille 65 personnes, hommes et femmes, assistés par trois religieuses seulement, qui ont accueilli très volontiers la présence des jeunes de Sant'Egidio. En effet, tout manque dans l'institut, de l'alimentation aux soins apportées aux personnes, en passant par les médicaments.

En plus de son amitié et de sa compagnie, la Communauté offre chaque semaine une intégration alimentaire, aide les personnes âgées pour leur procurer des produits d'hygiène et des vêtements et a trouvé des amis médecins qui les visitent gratuitement et leur donnent les médicaments dont elles ont besoin.

En plus du service dans l'institut, un groupe de lycéens du quartier de Musaga a commencé ces jours-ci à faire la connaissance d'autres personnes âgées qui vivent seules chez elles.

Il s'agit de reconstruire un tissu familial qui s'est progressivement désagrégé, sous la pression de la guerre, des migrations qu'elles a provoquées, de la rupture des nombreux liens qui constituaient un réseau de protection pour des vies qui s'affaiblissent avec l'âge. 

C'est pourquoi la Communauté de Sant'Egidio de Bujumbura veut être aujourd'hui la famille de ceux qui n'en ont plus : la famille qui naît de l'Evangile.

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
7 Mars 2017
ROME, ITALIE

Il est beau de vivre ensemble quand on est âgé. Images d’une extraordinaire cohabitation. VOIR LA VIDEO

IT | FR
7 Mars 2017

Faisons de ce 8 mars la fête de toutes les femmes. Découvrez comment...

IT | EN | ES | FR
21 Février 2017
ROME, ITALIE

La bénédiction d’une longue vie : Michele a fêté ses 101 ans ! Les vœux de toutes la Communauté de Sant’Egidio

IT | ES | FR | RU
3 Février 2017
GOMA, RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Lettre de Goma, au Congo : nous sommes devenus les porte-paroles des personnes âgées abandonnées dans la périphérie de la ville

IT | EN | ES | DE | FR
20 Décembre 2016
ITALIE

Tremblement de terre : Sant’Egidio et Ville d’Amatrice signent un protocole pour soutenir les personnes âgées

IT | FR | PT
7 Décembre 2016
LONDRES, ROYAUME-UNI

A Londres, il existe une table dressée pour les pauvres ; elle s’appelle « Our Cup of Tea ». La vidéo de la BBC

IT | EN | ES | DE | FR | PT | NL | HU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
19 Mai 2017
Corriere del Mezzogiorno

Sant'Egidio, inaugurato un centro per gli anziani

17 Mai 2017
La Stampa

Una "rete" protegge duemila anziani

16 Mai 2017
SIR

Solidarietà: Comunità Sant’Egidio Napoli, giovedì s’inaugura un Centro per anziani

30 Avril 2017
Vatican Insider

Primo maggio, Sant'Egidio: pranzo e festa con i poveri

17 Avril 2017
Sueddeutsche Zeitung

Vor ungefähr 100 Wochen

11 Mars 2017
La Repubblica - Ed. Genova

Raddoppiati i bambini tra i nuovi poveri

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
18 Mai 2017 | NAPLES, ITALIE

A Napoli con Enel Cuore si inaugura il Fondaco della solidarietà

9 Mai 2017 | NOVARA, ITALIE

Sant’Egidio ed Enel Cuore inaugurano il Centro per l’innovazione sociale dei servizi agli anziani

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

Intervention d'Irma, personne âgée romaine, durant la visite du pape François à Sant'Egidio

Sant’Egidio, pour la paix et la douceur à Saint-Léonard

tous les documents

PHOTOS

402 visites

361 visites

362 visites

366 visites

358 visites
tous les médias associés