Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
14 Octobre 2013 | LILONGWE, MALAWI

Plus de 1400 jeunes à Lilongwe et à Blantyre pour dire « Vive les aînés » !

 
version imprimable

Samedi 28 septembre s’est tenue une journée importante pour les jeunes du Malawi : plus de 1400 jeunes se sont réunis à Lilongwe et à Blantyre pour dire « Vive les aînés ».

Dans le pays en effet les personnes âgées sont souvent les plus pauvres de la société : parce qu’il n’existe pas de système de retraite couvrant ceux qui ont sans doute travaillé des années durant comme paysans dans les champs ; ou parce que les personnes âgées sont abandonnées dans les villages et marginalisées, considérées comme étant des sorciers. Leur grand âge vient justifier le fait qu’ils l’ont volé aux plus jeunes, qui ont perdu la vie. Et ainsi progresse un véritable mépris envers celui qui est avancé en âge et qui parfois devient violent.

C’est pour cette raison que les Communautés de Sant’Egidio de Blantyre et de Lilongwe ont voulu rassembler de nombreux de jeunes venant de différentes écoles de l’enseignement supérieur, pour délivrer un message différent et pour dire, comme l’a dit le Pape François, que les personnes âgées ne sont pas et ne doivent pas être considérées comme les rebuts de la société.

A Blantyre environ 1000 jeunes se sont retrouvés à la cathédrale Limbe : la journée a commencé à 10h du matin avec des chants des jeunes de la paix et par les interventions du juge Duncan Mwaungulu et de l’aumônier des jeunes, le P. Gazani, qui, au nom de l’évêque Mgr Stima, a expliqué qu’il n’y a pas de raison de mépriser les personnes âgées, car être âgé sera heureusement un jour le destin de chacun d’entre nous. Deux jeunes de la paix, Vincent et Caroline, ont raconté comment, en rencontrant les personnes âgées de la ville, ils ont ressenti une grande joie et compris que les considérer comme des sorciers est un préjugé qui écrase la vie de beaucoup d’entre eux. Pendant la journée, les participants ont aussi voulu faire un geste concret pour commencer à ne plus être indifférents envers les personnes âgées les plus pauvres qui ne reçoivent pas de pension de retraite : une collecte a été faite pour soutenir le paiement du loyer de M. Mzunga, un ami de longue date de la Communauté, dont on a fait la connaissance au marché où il dormait faute de ressources économiques. Les amis de la Communauté lui ont trouvé une maison et l’ont aidé dans les dépenses quotidiennes.

Durante la giornata si è voluto fare anche un gesto concreto per iniziare a non essere indifferenti agli anziani più poveri che non ricevono la pensione: è stata fatta una colletta per sostenere l’affitto della casa

 di Mr Mzunga, amico da tanti anni della Comunità, conosciuto al mercato dove dormiva perché senza risorse economiche. Gli amici della Comunità gli hanno trovato una casa  e lo aiutano nelle spese quotidiane.

Au même moment, à Lilongwe, s’est tenu le lancement des jeunes de la paix, mouvement de jeunes et adolescents de la Communauté de Sant’Egidio. Lors de cet événement, qui a vu la participation de 400 jeunes venant de différentes écoles de l’enseignement supérieur, M. Nameta, coordinateur des prisons de la région centrale du pays, a pris la parole et remercié la Communauté pour son travail dans la prison de Maula à Lilongwe, prenant soin surtout des plus faibles, les personnes âgées, qui manquent de tout.

Témoignages, chants, danses et surtout un message clair : les jeunes peuvent être la voix des pauvres et surtout des personnes âgées ! Vive les aînés !

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
7 Décembre 2016
LONDRES, ROYAUME-UNI

A Londres, il existe une table dressée pour les pauvres ; elle s’appelle « Our Cup of Tea ». La vidéo de la BBC

IT | EN | DE | FR
15 Novembre 2016
BLANTYRE, MALAWI

Sant’Egidio au Malawi célèbre le Jubilé de la Miséricorde avec les enfants et les jeunes des rues de Blantyre

IT | ES | DE | FR
1 Octobre 2016

Dimanche 2 octobre, fête des grands-parents ; en photos, la beauté d’une alliance entre les générations

IT | FR
30 Septembre 2016
BLANTYRE, MALAWI

A Blantyre, au Malawi, conférence sur le rôle public des jeunes pour la paix, le dialogue et le développement

IT | EN | ES | FR | ID
1 Septembre 2016

1 septembre, Fête de saint Gilles. La Communauté, qui a pris son nom rend grâce dans toutes les régions du monde

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA
30 Août 2016

La leçon des réfugiés mozambicains de Luwani aux Jeunes pour la paix : l’espérance plus forte que le mal

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | RU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
5 Décembre 2016
Corriere della Sera

La chiave sotto una campana di vetro. Misteriose opere di artisti disabili

6 Novembre 2016
Würzburger katholisches Sonntagsblatt

Von Gott berührt

31 Octobre 2016
La Nazione

Giubileo degli anziani e festa di Sant'Abramo in Santissima Annunziata a Firenze

17 Octobre 2016
Il Mattino di Padova

Quella "cultura dello scarto" simbolo della nostra crisi

14 Octobre 2016
Il Mattino di Padova

Sant'Egidio. Giubileo degli anziani al Santo

8 Septembre 2016
Avvenire

Malawi. Al confine 4mila i profughi dal Mozambico

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
23 Novembre 2016

Migranti: il Premio Galileo 2000 alla Comunità di Sant'Egidio

17 Novembre 2016 | ROME, ITALIE

Caregiver: consegna dei diplomi del corso promosso da ASL Roma1 e Sant'Egidio

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

Preghiera per Elard Alumando

Dove Napoli 2015

Comunità di Sant'Egidio: Brochure Viva gli Anziani

Analisi dei risultati e dei costi del programma "Viva gli Anziani"

I Numeri del programma "Viva gli Anziani"

Messaggio del Patriarca ecumenico Bartolomeo I, inviato al Summit Intercristiano di Bari 2015

tous les documents
• LIVRES

La fuerza de los años





Ediciones Sígueme

La Chiesa dei poveri





Francesco Mondadori
tous les livres

PHOTOS

353 visites

353 visites

264 visites

302 visites

272 visites
tous les médias associés

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri