change language
vous êtes dans: home - l'amiti... pauvres - amis en prison - mozambiq...a prison contactsnewsletterlink

Soutenez la Communauté

  

Mozambique : le projet “Droits humains des détenus”, pour que la vie ne s'arrête pas avec la prison


 
version imprimable

Mozambique : le projet « Droits humains des détenus », pour que la vie ne s'arrête pas avec la prison
27 avril 2010

La pauvreté, l'absence d'une source de revenus, la déscolarisation, le chômage sont autant de raisons qui poussent de nombreuses personnes au Mozambique, comme ailleurs, à mener une vie d'expédients qui bascule aisément dans l'illégalité.

Telles sont également les causes les plus fréquentes de détentions immanquablement amenées à se répéter à l'infini dès lors que l'on n'affronte pas à la racine le problème qui consiste à donner aux détenus la possibilité concrète de subvenir à leurs propres besoins et à ceux de leur famille, une fois qu'ils seront retournés chez eux.

C'est la raison pour laquelle, depuis plusieurs années désormais, la Communauté de Sant'Egidio s'implique dans la formation des détenus mozambicains, non seulement par des cours d'alphabétisation, mais aussi par des cours spécifiques de formation professionnelle, qui, par l'apprentissage d'un métier, favorisent la réinsertion sociale à la fin de la peine.

Des formations de céramiste, de boulanger, de menuisier, de cordonnier....  Rentrer chez soi avec un « métier en mains » et parfois, de manière concrète, avec les rudiments du métier acquis à la fin de la formation est le synonyme d'un vrai tournant vers une nouvelle vie.

Cette année, l'investissement de la Communauté dans ce secteur s'est renforcé grâce à un projet spécifique, soutenu entre autres par l'ambassade des Pays-Bas à Maputo, intitulé « Direitos humanos dos reclusos ».

Commencé en juin 2009, le projet durera trois ans (jusqu'au 31 décembre 2011). Il prévoit des cours de formation sur les droits humains pour les bénévoles de la Communauté qui se rendent en visite auprès des détenus ainsi que des cours de formation professionnelle aux détenus de trois provinces mozambicaines. En 2009, le projet a démarré dans la province de Niassa, avant de s'étendre en 2010 à celle de Cabo Delgado. Il gagnera Nampula en 2011.

Une série d'ateliers ont d'ores et déjà été réalisés : à Lichinga, un pavillon a été construit pour accueillir le stage de menuiserie, doté d'équipements tant électriques que manuels. Un atelier de cuisine a également été installé récemment
avec l'acquisition d'équipements de cuisine professionnels.

Images



NOUVELLES EN RELATION
10 Août 2011

Humaniser la prison : les aides aux détenus d'Angoche, au Mozambique, se poursuivent

IT | DE | FR | RU
28 Avril 2011

Humaniser la prison : d'Haïti à l'Afrique, le travail de la Communauté se développe et change la réalité dans les prisons

IT | ES | DE | FR | PT | CA | NL | RU
21 Novembre 2010

Nampula (Mozambique) - L'engagement de la Communauté de Sant'Egidio dans les prisons africaines se poursuit : prisonniers ont été libérés ces trois derniers mois

IT | EN | ES | DE | FR | PT | CA | RU
7 Août 2010

Voyage dans les prisons africaines : l'amitié de la Communauté de Sant'Egidio d'Angoche, au Mozambique, avec les détenus

IT | EN | ES | DE | FR | CA | NL
7 Avril 2010

Mozambique : le travail de la Communauté de Sant'Egidio dans les prisons du pays pour la libération des détenus

IT | DE | FR | PT | NL
toutes les nouvelles connexes

ASSOCIATED PRESS
24 Novembre 2017
La Repubblica - Ed. Firenze
Fuori dal carcere: la guida per orientarsi in città
23 Novembre 2017
Famiglia Cristiana
Quelle coperte che scaldano le notti degli ultimi di Roma
17 Novembre 2017
Novaraoggi
Biblioteca Marazza un sabato di incontri
13 Octobre 2017
L'Azione
La pace è unità
5 Octobre 2017
Avvenire
Il Mozambico rinato: quella pace che ha fatto storia
tous les dossiers de presse

PHOTOS

207 visites

264 visites

190 visites

253 visites

163 visites
tous les médias associés