Riccardi Andrea: sur le web

Riccardi Andrea: sur les réseaux sociaux

Riccardi Andrea: revue de presse

change language
vous êtes dans: home - news contactsnewsletterlink

  
7 Février 2011

A Rome, quatre enfants roms meurent dans un incendie. Une tragédie insupportable. La Communauté de Sant'Egidio demande un jour de deuil pour la ville de Rome. Une prière avec les Roms et Sintis aura lieu mercredi 9 février, à Santa Maria in Trastevere (à 17h30)

 
version imprimable

Une autre tragédie de la pauvreté et de la marginalisation. Une honte pour la ville de Rome et pour notre pays. On ne peut pas, on ne doit pas mourir ainsi. Comme le petit Marius au mois d'août dernier. Comme si l'on n'avait rien retenu  de ce drame. Quatre enfants brûlés vifs. Une famille déjà touchée par les difficultés, qui a subi trente évacuations en dix ans. C'est une tragédié qui demande à la ville de s'arrêter.

Dans la capitale et en Italie, les Roms ont une espérance de vie à la naissance inférieure à cinquante ans, quand ils ne meurent pas dans un incendie étant enfant. Il s'agit d'une population majoritairement composée de jeunes. Pour les Roms, on ne sait pas faire le nécessaire : un logement digne, vivable et une politique conséquente, constante d'insertion scolaire.

Il faut s'arrêter. Nous attendons de la part des responsables et de l'opinion publique que l'on change aussi de discours. Ce ne sont jamais les pauvres, qui vivent aux limites du minimum et du supportable,  écrasés par de multiples contraintes, qui constituent une menace de désordre. Ce sont la pauvreté et la marginalisation qui  sont indécents. Il faut certes un « assainissement », mais un assainissement des consciences. Sans un climat d'intolérance diffus, il devient plus simple en effet de construire des solutions efficaces et durables.

Des conditions de vie décentes et la fin des dégradations s'obtiennent lorsqu'il n'y a plus personne, Rom ou non, qui soit obligé de vivre et de mourir de cette manière. Ce n'est malheureusement pas ce que nous observons depuis des années : interventions d' « assainissement », souvent sollicitées par la populations, et mises en œuvre par les force de l'ordre, tôt le matin, détruisant, en même temps que les baraques,les biens des personnes, les livres, les cahiers :  la vision de ces destructions qui semblent petites mais qui anéantissent des mondes entiers reste gravée pour toujours dans l'esprit des enfants roms, dans l'indifférence de tous, comme s'ils n'étaient pas des personnes.


On démantèle les emplacements « sauvages » (y compris les installations dans les endroits prévus, équipés et qui avaient été payés par la collectivité, comme cela est encore arrivé récemment). Or, sans proposer de meilleure solution, au même moment, pour tous, on finit toujours par disperser les familles et les groupes roms sur le territoire, en rendant de plus en plus difficile l'assiduité scolaire et le travail même de monitorage et de présence des forces de l'ordre sur les emplacements connus.  Aussi les implantations spontanées se recréent-elles avec les élements de dégradation urbaine, les baraques, les maisons de cellophane, les zones où personne ne voudrait jamais vivre et où l'on meurt facilement dans un incendie, ou bien où l'on souffre tout petit de maladies respiratoires.

Nous demandons aux administrations locales et à l'Etat d'initier une politique à long terme pour trouver des lieux et des modes de vie dignes pour les Roms. Nous demandons le lancement d'un plan exceptionnel et exemplaire - avec le soutien notamment de l'Union européenne  - pour créer un modèle sur des aires publiques disponibles avec l'aide d'entreprises publiques ou privées. Les Roms aussi demandent à habiter dans des maisons.


La Communauté de Sant’Egidio invite tous les Romains à une veillée de prière pour faire mémoire de Sebastian, Patrizia, Fernando et Raul, afin que ce deuil soit le deuil de toute la ville, mais aussi un rêve d'accueil pour les nombreuses familles roms qui ne se sentent pas accueillies dans cette ville.


Que Rome capitale, l'année du 150ème anniversaire de l'Unité de l'Italie, trouve les énergies et l'intelligence pour accueillir une minorité, majoritairement composée d'enfants.

 

 


 LIRE AUSSI
• NOUVELLES
6 Décembre 2016
GENÈVE, SUISSE

Sant’Egidio devient observateur permanent au conseil de l’Organisation Internationale pour les Migrations

IT | ES | DE | FR | PT
26 Octobre 2016
NAPLES, ITALIE

Le cabinet médical de Sant’Egidio pour les Roms et personnes sans domicile de Naples fête ses dix ans

IT | FR
20 Août 2016
VÍTKOV, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Été de solidarité en République tchèque : en vacances avec les enfants roms

IT | FR | HU
15 Août 2016

Méditerranée, une mer de ponts : trois jours de rencontres entre jeunes Italiens et nouveaux Européens dans les Pouilles

IT | FR
10 Août 2016
VENTIMIGLIA, ITALIE

L’accueil, c’est ... enseigner le français aux migrants à la frontière de Vintimille. Ce que font les Jeunes pour la paix de Gênes

IT | FR | HU
8 Août 2016
CATANE, ITALIE

#troisjourssansfrontieres : la grande fête estivale de l’intégration des jeunes de Sicile et du monde

IT | FR | HU
toutes les nouvelles
• IMPRIMER
3 Décembre 2016
Avvenire

Corridoi umanitari, quota 500 Arrivano da Homs e Aleppo

22 Novembre 2016
Corriere della Sera

La casa di pace che accoglie tutti: l'utopia (possibile) di Sant'Egidio

21 Octobre 2016
L'huffington Post

Immigrazione: diminuiscono gli arrivi per lavoro (che non c'è), crescono integrazione e cittadinanza

18 Octobre 2016
Avvenire

Nei «Games4Peace» vince l'integrazione

17 Octobre 2016
Il Gazzettino - ed. Padova

Studenti e migranti in campo per l'integrazione, In 160 alla sfida sportiva tra calcio e pallavolo

13 Juillet 2016
RomaSette.it

Il cardinale Vallini tra i rom di Castel Romano: «Basta pregiudizi»

tous les communiqués de presse
• ÉVÉNEMENTS
17 Novembre 2016 | ROME, ITALIE

Caregiver: consegna dei diplomi del corso promosso da ASL Roma1 e Sant'Egidio

Toutes les réunions de prière pour la paix
• DOCUMENTS

Corso di Alta Formazione professionale per Mediatori europei per l’intercultura e la coesione sociale

Omelia di S.E. Card. Antonio Maria Vegliò alla preghiera "Morire di Speranza". Lampedusa 3 ottobre 2014

Omelia di S.E. Card. Vegliò durante la preghiera "Morire di speranza"

Nomi e storie delle persone ricordate durante la preghiera "Morire di speranza". Roma 22 giugno 2014

Le vittime dei viaggi della speranza - grafici

Le vittime dei viaggi della speranza da gennaio 2013 a giugno 2014

tous les documents
• LIVRES

Al filo de Holocausto





Ediciones Invisibles

Trialoog





Lannoo Uitgeverij N.V
tous les livres

PHOTOS

1193 visites

1155 visites

1127 visites

1099 visites

1168 visites
tous les médias associés

Per Natale, regala il Natale! Aiutaci a preparare un vero pranzo in famiglia per i nostri amici più poveri